John Jenkins (1592-1678)
Consort Music for Viols
 

édition /Reissued
 Naïve - 9962

Description

Artistes / Performers

Eunice Brandao /Sergi Casademunt /Imke David / Laurence Bonnal /Paolo Pandolfo /Lorenz Duftschmid & Michael Behreinger (orgue de chambre)
Lieu d'enregistrement / Recording site:
Collégiale romane du Château de Cardona, (Catalogne/Catalunya)
Date d'enregistrement: 
février 1990 
Recording date:
February 1990

Durée totale / Total time: 73'00

Édition originale/Original recording
Astrée - 8724

(Cliquer la miniature pour l'agrandir)
(Click on thumbnail to enlarge)

 
Gramophone
(02/1992)


- Texte intégral anglais
- Full text

Subscription
Abonnement


Analyste: Julie Ann Sadie

Condensé (traduction libre):

Jordi Savall et Hespèrion XX ont réalisé cet enregistrement à l'occasion du 400e anniversaire de naissance de John Jenkins.
Savall s'était déjà intéressé à la musique de consort - un genre typiquement anglais popularisé au début du 17e siècle - par le biais de la musique de Dowland et de Purcell.
Les musiciens d'Hespèrion XX sont à leur meilleur pour traduire cet esprit de mélancolie qui imprègne toute la musique de Jenkins. Au plan technique, on ne peut rien leur reprocher. Toutefois, comme le note la chroniqueuse de Gramophone, il semble possiblement manquer à ces interprétations un  petit quelque chose qui fait la quintessence de ce qu 'on appelle "l'esprit anglais" - qui fait que l'on s'associe pour faire de la musique pour le plus grand plaisir de tous. Dans l'ensemble la critique de Julie Anne Sadie reste relativement neutre. Elle se réjouit de ce que la publication de ce disque contribue à faire connaître ce répertoire relativement méconnu de la musique de consort.
Le texte trilingue du  livret accompagnant le disque est signé Peter Holman. Son article est fort instructif sur cette période qui a vu l'éclosion de ce répertoire pour consort, discutant entre autres choses de la contribution de compositeurs tels John Coprario, Orlando Gibbons et John Dowland à ce genre.
 

Reviewer: Julie Ann Sadie
Abridged version-: 

"Jordi Savals's attention to  English consort music has blossomed in recent years, having earlier patronized the solo lyra viol repertory and later with his ensemble Hesperion XX,, taken up the masterpieces of Dowland and Purcell. This recording presents Jenkins's complete extant works in six parts, with the exception of a twelfth fantasia,..."

"Hesperion XX are at their best  when expressing the spirit of melancholy pervading so much of Jenkins's music; especially successful are the subdued beginnings, the sustained lines, counterbalanced by the clarity of quick-moving passages, the 'cathedral boom' of their climaxes and the delicacy with which they close. But there is a quintessential Englishness which is possibly lacking in these performances. By this I mean a sense of teamwork -- equals joining together for the pleasure of all -- as well as transparent ensemble textures and an underlying openness of spirit."
 
Diapason- # 377
(12/1991)




 


Appréciation 

Evaluation

Abonnement
Subscription


Analyste: 
Dominique Cospain
Résumé ou abrégé: 

Ce sont des pages de jeunesse où l'on retrouve, selon le chroniqueur "... des mélodies fluides, une lente ascension vers les sommets expressifs, des modulations amenées en douceur. Bref, une atmosphère élégiaque qui convient... admirablement bien à Jordi Savall et Hespèrion XX."
Dominique Cospain ajoute: "Dans une certaine uniformité de tempos, avec le soutien parfaitement fondu d'un orgue de chambre, Savall et ses amis parviennent à animer de l'intérieur , presque imperceptiblement, une musique qui au premier abord forme bloc. 
Il termine sur un ton des plus positifs constatant que "ette mystérieuse alchimie, encore magnifiée par la splendeur envoutante des sonorités, fait de ce parcours une nouvelle réussite d'Hespèrion XX dans son exploration du patrimoine anglais"


Reviewer:
Dominique Cospain
Abridged version (in free translation) :


These Fantasies and Pavanes are early works, where one finds, according to this reviewer "... fluid melodies, a slow ascension towards expressive summits, modulations introduced "en douceur". Altogether, an elegiac atmosphere which suits so well Jordi Saval and Hesperion XX. 
Dominique Cospain adds: "In  a given uniformity of tempos, with an accompanying organ that blends well with the other instruments, Savall and his friends succeed in giving life from within to this music, which at first glance, seems so monolithic. This mysterious alchemy , which is even more amplified by the haunting splendor of the sonorities, results in another worthy achievement on the part of Hesperion XX in their exploration of the English repertoire"
 
Classica- # 33
(06/2001)



 

Appréciation 

Evaluation
 

Abonnement
Subscription


Analyste: J. N. Coucouroux ou S. Friederich ou S. Perreau
Texte intégral: 

Avant Purcell, après Coprario et Locke, Jordi Savall poursuivait ici son exploration du consort de violes anglais, sorte de réunion idéale, autant sonore qu'esthétique, d'un ensemble d'instruments de même famille: dessus de viole, basse de viole... Cette formation connut un franc succès à la cour d'Angleterre et plus généralement outre-Manche. Sorte de condensé des recherches harmoniques les plus avancées des compositeurs, le consort marque l'apogée de la musique pour viole du XVIIe siècle, avant les recueils solistes de Marais ou Forqueray en France. Évoluant entre danse et exercice de style, ces pièces deviennent entre les mains d'Hespèrion XX de purs joyaux. Les archets chuchotent, les voix murmurent, les violes pleurent... Laissez parler votre coeur.
 

Reviewer: 
Abridged version :


 
 
       
 

Autres références disponibles via la base de données de Todd McComb:
(Site: http://www.medieval.org)

Other  references  available via
Todd McComb's data base:
(Site: http://www.medieval.org)

 

 

La musique / The music

1.The bell Pavan   9.Fantasy No. 3
2.Fantasy No. 4   10.Pavan No. 2
3.Fantasy No. 5 11.Fantasy No. 8
4.Fantasy No. 6 12.Fantasy No. 9
5.Fantasy No. 7 13.Fantasy No. 11
6.In Nomine No. 1 14.Fantasy No. 10
7.Fantasy No. 1 15.In Nomine No. 2
8.Fantasy No. 2  
 

Autre documentation / More information 

Medieval Music and Arts Foundation 
(medieval.org)