José Marín (1618-1699)
Tonos Humanos

 

Alia Vox AV9802
Code-barres/Barcode

 

José Marín (1618-1699)
Tonos Humanos

 

Alia Vox AV9802
Code-barres/Barcode
7619986098029

Super Audio CD + CD standard







 


Description


 

Artistes / Performers
Montserrat Figueras, Rolf Lislevand, Arianna Savall, Pedro Estevan, Adela Gonzalez-Campa
Lieu d'enregistrement / Recording site: Studio Fondation Tibor Varga / Sion (Suisse/Switzerland)
Dates d'enregistrement: 
18-20 mars & 4-6 juin 1997
Recording dates:
March 18-20 & June 4-6, 1997

Durée totale / Total time: 67' '03





 


Stéréo standard

 
  Super Audio CD


(Hybrid-SACD)


(Hybrid-SACD)
MP3


(Hybrid-SACD)
MP3


(Hybrid-SACD)
MP3


(Hybrid-SACD)


(Hybrid-SACD)


(Hybrid-SACD)
MP3


(Hybrid-SACD)
MP3

 

Monstserrat Figueras, accompanied by Rolf Lislevand and Arianna Savall, explores the Tonos humanos composed by José Marín (1618-1699)
 

Montserrat Figueras, accompagnée de Rolf Lislevand et Arianna Savall, interprètent les Tonos humanos de José Marín (1618-1699)

Évaluations recensées / Reviews located



11/1998


448 (05-1998)


 # 2 (06/1998)


  Fanfare: 23:1(09-10/1999)



# 4 (1998)


Full text / texte intégral
By: Michael Liebowitz
 
 
By: Paul Shoemaker
 


 


José Marin (1618-1699)


Extrait du livret / From the liner notes

"La majorité des Tonos Humanos de José Marín, sélectionnés pour cet enregistrement ont été composés  sur des Pasacalles, Canarios, Españoletas, Jácaras, Paradetas et Zarabandas et, dans tous les cas, Marín réussit à ce que le chant soit nourri par ce que le texte poétique suggère, sans renoncer à la vitalité de la danse. Les gloses improvisées et les variations “galanas", réalisées ex tempore tant par la voix que par les cordes pinçées de la guitare et de la harpe et par les subtiles percussions des tambours et des castagnettes, nous amènent à un moment privilégié de la musique ibérique, dans lequel l'esprit des anciens se mêle et se combine aux influences les plus novatrices, au sein même d'une culture multiethnique et toujours à l'écoute de l'âme de ses peuples."

 

MONTSERRAT FIGUERAS
Bellaterra, Janvier 1998

Texte intégral: site  Alia Vox


 

Most of the Tonos Humanos by José Marín which have been selected for this recording were composed for popular dances such as Passacalles, Canarios, Españoletas, Jácaras, Paradetas and Zarabandas. In all of them, Marín succeeds in inspiring his songs with the suggestiveness of the poetic text without sacrificing the vitality of the dance. The spontaneous improvised glosses and elegant variations by the voice as well as by the plucked strings of the guitar and the harp, and the delicate percussion of the tabor and the castanets, bring us closer to an exceptional moment in the history of Iberian music, when the spirit of tradition mingled and combined with the new and highly original influences born of a multi-ethnic culture which was ever attentive to the spiritual pulse of its diverse peoples.

MONTSERRAT FIGUERAS
Bellaterra, January 1998

Translated by Jacqueline Minett

Original text: Alia Vox

 

 

 


 

Gramophone- 
(11/1998)



GRAMOPHONE
ARCHIVE
 

- Texte intégral anglais
- Full text

Subscription
Abonnement


Analyste: Lindsay Kemp

Condensé (traduction libre):
 
" Les quatorze chansons profanes ou tonos humanos retenues pour cet enregistrement sont des petits bijoux du genre. Elles traitent principalement d'amour, de sexe, de nostalgie. Elles sont tantôt satiriques, tantôt tortueuses, joviales et passionnées, exprimant toutes les facettes de l'âme amoureuse avec une subtilité renversante. Tout comme la plupart des plus belles chansons populaires on peut les apprécier pour le pur charme de leur mélodie et la vitalité de leur rythme."

"Il faut admirer ici .... la beauté intemporelle de la voix et l'accompagnement sensible des musiciens." "Montserrat Figueras nous interprète ces chansons d'une voix claire, légère et avec beaucoup d'expressivité alors que l'accompagnement des divers instruments (harpes, percussions aux résonances bien espagnoles, castagnettes) contribue à donner à cette musique un atmosphère de danse approprié."
"La musique espagnole baroque n'aura jamais parue aussi espagnole..."
"Voilà un disque que je recommande sans hésitation aucune."

Reviewer: Lindsay Kemp
Abridged version-: 

"... perhaps the best thing about these performances is the feeling that these songs could just as easily be the product of some superior modern ballad-composer as the work of a little-known Spanish composer who has been dead for nearly 300 years. There are no early-music obstacles here, just the timeless beauty of the human voice and sensitive accompaniment. Montserrat Figueras sings with lightness, clarity and, above all, communicativeness, while the various instrumental combinations of guitar, harp and gloriously Spanish-sounding percussion (including bells, castanets, clapping and stamping) help her to make the music really dance. Rolf Lislevand’s sensitive and alert guitar playing is particularly captivating, and with the modern feel of these songs being enhanced on occasion by his use of a battente , or steel-strung guitar.
Rarely has Spanish baroque music sounded quite so Spanish as here; the extended vocalizations in Sepan todos que muero I assume to have been added by the performers, but they are as evocative and welcome as a warming southern wind. This is a disc that I would recommend to anyone, ..."
Diapason- 448
(05-1998)



Appréciation 



E
valuation

Abonnement
Subscription

Analyste: Roger Tellart
Résumé ou abrégé: Autre superbe analyse de Roger Tellart qui campe bien Marin dans son époque. En voici quelques extraits directement en lien avec l'enregistrement de Montserrat Figueras.

"À travers (ces chansons), c'est toute une Espagne baroque qui renaît ici, chargée d'images sensuelles ou éplorées, de désirs vrillants, de passions inassouvies, Marin usant largement des "standards" formels  à la mode : ballades dolentes ou attendries, danses enlevées sur des rythmes allusifs comme les canarios ou ces jacaras qui chantent la fièvre d'un amour non partagé, etc.; ce qui n'empêche pas le musicien de cour de déployer son savoir-faire dans telle passacaille obstinée.
De cette oeuvre bruissante de rumeurs, d'échos, d'intrigues et de regrets et qui, comme tout répertoire identitaire, appelle un interprète qui soit  naturellement lié à la langue et à la prosodie, avec ce que cela implique d'instinct dans la musique du mot, Montserrat Figueras a retenu tout un éventail d'humeurs pressantes ou nostalgiques, sur fond d'émotion exacerbée. Figure majeure  du concert hispanique "hautes époques" depuis un quart de siècle, l'aérienne soprano y reste aujourd'hui inimitable, compensant un léger durcissement du timbre par un sens aigu de l'affect et l'entendement profond d'un style vocal où il convient de moduler la ligne de chant en une suite mouvante de subtils accents dynamiques, sans tomber pour autant dans le maniérisme."

Tellart conclue son article en ajoutant quelques commentaires sur le "... concert instrumental (qui écrit-il) est au-dessus de tout soupçon, l'art du guitariste Rolf Lislevand y cautionnant le jeune talent d'Arianne Savall à la harpe ; preuve que la musique reste une florissante affaire de famille au sein de la dynastie catalane !"
 
Classica- # 2
(06/1998)


Appréciation 




Evaluation

 

Abonnement
Subscription


Analyste: Stéphan Perreau
Texte intégral

Deuxième volet attendu du label Alia Vox de Jordi Savall, ce programme Marin nous ouvre les portes des salons de courtisans du Madrid de la fin du XVIIe siècle. Personnalité aux multiples facettes, Marin est le reflet de toute une époque d'intrigues, de jeux d'amour et séduction, de duels, et d'aventures rocambolesques. L'Espagne nous apparaît dans toute sa splendeur: amoureuse, violente et passionnée. L'évidente science des pièces choisies ici explore toutes les étapes du sentiment humain. La chanson ibérique, qu'elle soit savante ou inspirée du répertoire de rue traditionnel, bouleverse l'âme, la nôtre et celle de Montserrat Figueras,. Sa voix est toujours aussi enjôleuse et naturelle, et si sa fragilité peut exacerber certains, elle nous berce et nous ravit. À l'image de la languissante guitariste de la pochette, Montserrat Figueras se fait la partenaire privilégiée du subtil Rolf Lislevand, qui manie avec art son instrument (la guitare baroque). Déjà présents tous deux dans le fameux disque Lope de Vega   (Astrée E 8729), ils reprennent le magnifique Ojos pues me desdeñais  en s'associant les jeunes doigts délicats d'Arianna Savall (arpa doppia). La complexité et le raffinement de certaines pièces nous captivent, à l'image des jeux vocaux mozarabes du Sepan todos que muero. Mère et fille dans la vie, les deux artistes sont réunies dans le déchirant Tortolilla sin no es por amor, où la voix chromatise pour figurer la souffrance amoureuse, associées aux pleurs d'une tourterelle à l'aube que la harpe rend à la perfection.
Chansons éplorées, festives, dansantes, amoureuse, et colorées enrichissent donc avec éclat la déjà riche discographie de Montserrat Figueras. Délicatesse et précision sont  les piliers de cet enregistrement, réussite complète dans laquelle on cherche en vain la moindre imperfection.
 

Reviewer: Stéphan Perreau
Abridged version in a free translation


"Spain is revealed to us in all its splendour: amorous, violent and passionate. The pieces so judiciously chosen her explore the complete spectrum of human sentiments. The Iberian songs, whether they'd be of scholarly origin or inspired by the everyday traditional repertoire are soul searching. They indeed move us. The voice of Montserrat Figueras is as always coaxing and natural. .... it is soothing and ravishing."
"On this particular disc, the soprano is accompanied by the artfulf baroque guitarist Rolf Lislevand and by her young daughter, the harpist Arianna Savall."
"Some of the pieces are captivating due to their complexity and refinement..."
"With these plaintive, festive, danse like, amourous or colorfoul songs, we have here a major addition to the already impressive discography of Montserrat Figueras.Delicacy and precision are the watermarks of this recording. A total success without the least imperfection."
Goldberg # 4
(Été/Summer 1998)
 

Appréciation 




Evaluation

Goldberg a cessé de publier avec le # 54
~~~~~~
Goldberg is no longer available.
# 54 was the last issue.


Analyste: Josep Pascual

Texte intégral

L'auteur de cet article ne traite en aucune façon de l'enregistrement réalisé par Montserrat Figueras, accompagnée de Rolf Lislevand et d'Arianna Savall. Il s'agit plutôt d'un essai fort intéressant sur la place qu'occupe José Marin dans l'évolution de la musique baroque espagnole.

"On considère généralement José Marin (1618-1699) comme l'un des précurseurs de la tonadilla qui allait se développer au siècle suivant; il l'est, mais il n'est pas que cela.
Marin est un authentique représentant du baroque espagnol qui, comme Lope de Vega ou Velazquez, place cette période artistique décisive entre le populaire et le savant voire le précieux, comme un baroque composé de teintes dramatiques, d'une théâtralité méditerranéenne qui se distingue du baroque rigoureux et ascétique du nord de l'Europe ou bien encore du baroque français pompeux et aristocratique. La musique de Marin naît des textes et des rythmes populaires qu'il utilise. Comme il était doté d'une exquise sensibilité et d'une veine mélodique innée, Marin donne à ses oeuvres une concentration expressive et une affection remarquable, sans doute sous l'influence qu'exerçaient  encore sur les créateurs espagnols, villancicos et romances florissant aux siècles antérieurs. Ainsi s'unissent l'expressivité propre du texte que favorise un mélodisme généreux et lumineux, et la vitalité emblématique des danses: leur rencontre produit ces miniatures exquises comparables aux oeuvres antérieures de Juan del Encina ou au siècle suivant, à la zarzuela naissante. Marin se situe au carrefour d'époques et de genres distincts. C'est ainsi que le conçoivent les interprètes de cet enregistrement. Un compact évidemment recommandable et digne d'être écouté plus d'une fois."
 


Reviewer: Josep Pascual


The author of the article says little about this recording of Marin's works by Montserrat Figueras accompanied by Rold Lislevand and Arianna Savall. This is a very interesting essay on the role and importance of José Marin in the evolution of Spanish baroque music.

"José Marin (1618-1699) is often considered a precursor of the tonadilla, which was developed in the 18th century. He is, but more than this, Marin is a genuine representative of the Spanish baroque who, like Lope de Vega and Velázquez, helps to define the limits of this key period, consisting of both popular and artistic forms. A baroque with dramatic tendencies of an unmistakably Mediterranean theatricality , which have little to do with the wider rigorous and ascetic north European baroque, nor with the superficial and aristocratic French baroque, Marin's music is constructed from the texts he employs and from popular rythms. Himself endowed with an exquisite sensitivity and an innate melodiousness, Marin's works are also infused with the same expressiveness and notable affects, doubtless a result of the prevailing influence of Spanish villancico and romance composers who flourished prior to this period. Thus, the text's own expressiveness, which propitiates the work's melodiousness, is combined with the vitality of the dances themselves, forming these exquisite miniatures in the same way as the works of Juan del Encina years earlier or the following century with the emerging zarzuela. Marin forms part of this mixture of different genres and epochs, and this is how the performers of this recording have interpreted him. A recommendable disc, worth listening to repeatedly."
 

 

 

La musique / The music

Capricio de amor
1. No piense Menguilla ya
2. Sepan todos que muero
3. No sé yo cómo es
4. Al son de los arroyuelos

Lisonjear el dolor
5. La verdad de Perogrullo
6. Ojos pue me desdeñais
7. Si quieres dar Marica en lo cierto
8. Tortolilla sino es por amor
9. Sin duda piensa Menguilla
Mudanzas de amor
10. Montes del Tajo escuchad
11. Niña como en tus mudanças
12. Aquella sierra nevada
13. Que se lleva las almas
14. Mi señora Mariantaños
Autres références disponibles via la base de données de Todd McComb/ Other available references  via Todd McComb's database:
(Site: http://www.medieval.org)
Re: AV9802

Autres sections d'intérêt sur ce site:

Other topics of interest on this site:

Harmonia Mundi / Gold - Appréciations

Goldberg Magazine - 1998-2008 - Les 50 meilleurs cd de la décennie

Harmonia Mundi / Gold - The critics' point of view

Goldberg Magazine - 1998-2008 - The 50 best cds of    the decade


Date de création de cette fiche: 4 avril 2006
Dernière mise à jour de cette fiche:
2016-10-28


This page was first published on: April 4, 2006
This page was updated on:

10/28/16

  

 

Tell a Friend

 Ce dossier vous a été utile? Pour en informer vos amis, cliquez le bandeau ci-dessus ou cliquez ici. Éditez votre message personnel si vous le désirez (Le texte par défaut est en anglais). Merci de votre appréciation. Un lien vers cette page accompagnera votre message.
 

Was this page useful to you ? Tell your friends about it. Click the banner above or click here. 
Edit your own text.  A link to this page will accompany your message. Thanks for your appreciation.

   

To order / Commander
Alia Vox AV9802
Code-barres/Barcode
*

 WILL SHIP ANYWHERE IN THE WORLD     EXPÉDITION PARTOUT DANS LE MONDE
Stéréo standard

Super Audio CD

 


 

 


CANADA


U.S.A.


France


United Kingdom

 Puchasing CDs through either one of the above vendors helps support the continued existence of this site. Yes, we do get a small referral fee for every puchase made, including third party sellers. However, you must initiate your purchase from this site.
Thank you for your support.


Tout achat via l'un ou l'autre des fournisseurs proposés ci-haut contribue à défrayer les coûts d'exploitation de ce site. Chaque commande génère une légère redevance qui nous est versée, et ce pour tout type de transaction, en autant qu'elle soit initiée à partir de ce site.
Merci de votre encouragement.


Cliquer la bannière ci-dessous pour consulter les évaluations de plus de 200 CD rédigées par la critique.
Click this banner to consult the more than 200 CDs reviewed by the critics.

 

La viole de gambe
Parutions récentes

Viola da gamba
Recent releases

  Test our search engine  / Interrogez notre robot chercheur