Alfons V el Magnànim (1396-1458)
El Cancionero de Montecassino
Música Religiosa & Profana

ALIA VOX HERITAGE

Alia Vox AV9816
Code-barres/Barcode:
7619986098166

 CD Standard



 



 

Description

Artistes / Performers
La Capella Reial de Catalunya,
Dir. Jordi Savall

Montserrat Figueras , Maria Cristina Kiehr sopranos, Kai Wessel alto, Andrew Lawrence-King harpe (harp) Michael Behringer clavecin (hpd)
Lieux et dates d'enregistrement / Recording sites and dates:
Théâtre de l'Arsenal de Metz (09/1993)
Collégiale du Château de Cardona (Catalogne/Catalunya)
11/1996 & 11/1997  - 02/1998 & 04/1998

 

Durée totale / Total time: 
CD- A: 71'15  -  CD - B: 74'30


 


 



CD Universe - Buy Music CDs, TV on DVD, DVDs, Video Games for XBox, PlayStation 2 and Much More


 


MP3


MP3


MP3


 


 


MP3


MP3

 


 


Évaluations recensées / Reviews located



10/2001
 


# 482 06/2001


 # 33 - 06/2001


25:2 (11/12-2001)
  (Click here)



# 15 Printemps/Spring 2001


Review by
Kirk McElhearn
  (Click here)

 

Vol. 7 No. 3
   


Alphonse V d'Aragon (1396-1458)


Alfons V of Aragon (1396-1458)


Extrait du livret / From the liner notes

El Cancionero de Montecassino

Texte de Luca Chiantore
Tradfuction:  Irène Bloc

Alphonse V a vingt ans quand en 1416, il monte sur le trône d’Aragon. Vingt ans et beaucoup d’illusions pour un règne en pleine crise économique, politique et sociale. Son propre père, Ferdinand de Antequera, n’avait reçu le royaume que quatre ans auparavant, à la mort du dernier descendant de la dynastie catalane, Martin l’Humain, et au milieu des conflits ardus de succession qui culminèrent avec le Compromis de Caspe.
Peu de mois suffirent pour apprécier les talents spécifiques de Ferdinand et de son fils Alphonse. Tous les deux mirent toutes leurs énergies à renforcer la présence catalano-aragonaise en Méditerranée et dès le début de leur règne et après de dispendieuses campagnes qui minèrent les fragiles ressources de la couronne, les Rois d’Aragon s’assurèrent un contrôle apparemment durable sur la Corse, la Sardaigne et la Sicile.

Poursuivez votre lecture - cliquez ici
Recherchez ensuite:
Alfons V  - Commentaires

 

El Cancionero de Montecassino

Text by Luca Chiantore
Translation:  Jacqueline Minett

Not yet available in English on the web site of Alia Vox.


 

 

 


 

Gramophone- 
(10/2001)

GRAMOPHONE
ARCHIVE
 

- Texte intégral anglais
- Full text
 

Subscription
Abonnement
 

Reviewer: Mary Berry
A short comment: 

"
A vital‚ wide­ranging survey performed with characteristic fire and flair by Savall’s forces."
Diapason- 482
(06/2001)

Appréciation 



Evaluation

Abonnement
Subscription


Analyste: Roger Tellart
Texte abrégé: 

"Personnalité fascinante à bien des égards, Alphonse V .... poursuivit  - et après lui son fils Ferdinando (Ferrando) - une passionnante utopie : la construction d'un royaume méditerranéen ayant façade sur l'Espagne et l'Italie. ... ce rêve arago-napolitain ne devait durer qu'une soixantaine d'années. Un âge d'or pourtant pour la chapelle du Magnanime où cohabitaient convivialement musiciens italiens, catalans, castillans, franco-flamands et bourguignons".

" Prospectant dans cette mine (le Chansonnier du Montecassino comprend 140 pièces de nature profane ou séculière nous dit Tellart) la Capella de Catalunya insiste sur les rencontres entre les styles, les auteurs, les écoles, l'acte de reconstitution impliquant un vaste travail de réflexion humaine et politique sur le sujet".

"Une fois encore le fameux effet Savall fait ici toute la différence".

"Mais ce qui est irremplaçable chez le chef catalan et son équipe, c'est ce sens plastique de la phrase qui habille d'élégance le trait rythmique, la touche truculente (la caccia Correno multi cani). ... Mais la vertu première de ce double disque ... tient précisément dans un engagement pluraliste où le geste individuel s'efface devant une vraie volonté collective. En tout cas et plus que jamais, la ferveur de Savall est inépuisable source de vie pour les sens et l'âme".
 

Classica- # 33
(06/2001)

 

Appréciation 

Evaluation
Recommended

Abonnement
Subscription

 


Analyste: Stéphan Perreau
Texte intégral: 

Mix européen

"Si la gloire de la cour catalano-aragonaise de Naples, créée à l'initiative d'Alphonse V d'Aragon, ne fut que de courte durée, elle généra néanmoins une profonde mutation dans la vie culturelle de la cité italienne. Ce monarque, dont Naples était le but ultime des conquêtes politiques et culturelles, n'arriva jamais à y établir la paix sociale, mais marqua pour toujours de son sceau l'histoire napolitaine. Il privilégia au sein de la Chapelle Royale une mixité des influences, dont témoigne ce coffret exceptionnel à plus d'un titre. Gascons, Bourguignons, Franco-Flamands, Allemands, Castillans, Catalans et Italiens vinrent ainsi composer une musique qu'Alphonse voulait européenne, et qui se mit donc au service des formes et des genres en une hétérogénéité de bon aloi. Savall s'appuie sur le Cancionero de Montecassino, chansonnier conservé entre Rome et Naples, à l'abbaye de Montecassino, sorte de preuve vivante des velléités pluridisciplinaires du monarque. L'écoute de ce double album est donc à l'image de la diversité du receuil: profane et sacré s'y retrouvent, comme chez les musiciens de l'époque, chargés de remplir tous les offices attachés à la cour. Avec une extrême sensibilité La Capella Reial de Catalunya se fond dans ce corpus et en tire l'essence absolu. Aux côtés d'instrumentistes désormais indissociables de l'équipe Savall, Figueras, Kiehr, Mena ou Wessel font valoir leurs voix avec retenue et ferveur. Un disque important dans la discographie exceptionnelle de Jordi Savall".
 

Reviewer : Stéphan Perreau

Although the glory of the Neapolitan court, established under the leadership of Alfons V, was of short duration, it nevertheless generated a deep mutation in the cultural life of this Italian city.  This king, for whom Naples was the ultimate goal of his political and cultural conquests, never succeeded in establishing there a kind of social stability; however he left an indelible mark on the history of the city. He encouraged within the royal chapel a variety of influences. This remarkable cd illustrates this in many respects. Musicians originating from Gascony, Burgundy, Flanders, Germany, Castille, Catalunya and Italy came to his court to compose music which Alfons wished to be European in essence. He placed himself at the service of various forms and genres in a very heterogeneous manner.
Savall refers himself to the Cancionero de Montecassino, a collection of works preserves at the abbey of Montecassino, located between Rome and Naples and which is the ultimate demonstration of this monarch’s inclination for a multidisciplinary approach. As we listen to this double cd album, we discover the diversity of the collection: the secular and the sacred are present as it was customary with the musicians of that period, who were responsible for all those occasions when music was necessary at the court.  The Capella Reial de Catalunya blends itself in this corpus with extreme sensibility and extracts from it its absolute essence. Accompanied by musicians customarily associated with Savall, we have soloists, Figueras, Kiehr, Mena,Wessel, whose voices are heard with restraint and fervour. This is a major addition to the exceptional discography of Savall.

Translation: Classicalacarte.net

Goldberg #15
(Printemps/Spring 2001)

Appréciation 
~~~~~

~~~~~

Evaluation

Goldberg a cessé de publier avec le # 54
~~~~~~
Goldberg is no longer available.
# 54 was the last issue.


Analyste: Dinko Fabris

Texte
abrégé: 

L'art de ne rien dire quand on n'a rien è dire ou qu'on ne veut rien dire! Le commentaire de cet analyste est tout à fait hors contexte... En fait il ne se positionne point quant à la valeur des oeuvres enregistrées; il se limite à quelques commentaires bien futiles sur la façon d'habiller la jaquette de l'album...  Selon Fabris, Savall ne serait nullement justifié d'associer la musique du Cancionero de Montecassino à Alfons V. À vous de juger.

"...ce coffret paraît dans la collection Músicas Reales et il porte un titre qui peut provoquer une certaine perplexité : Alphonse V el Magnànim, qui fut le premier roi aragonais de Naples (à partir de 1442) y figure comme s'il était un compositeur, et le contenu du CD porte le nom "El cancionero de Montecassino", comme s'il s'agissait de l'une de ses oeuvres. On sait que le manuscrit 871 de l'abbaye de Montecassino est l'une des trois sources principales qui nous soient parvenues de la musique de Naples du XVe siècle. Mais des recherches récentes ont repoussé l'hypothèse que le manuscrit ait jamais eu un rapport direct avec la cour aragonaise, et il proviendrait au contraire de milieux monastiques. Il n'aurait d'ailleurs jamais pu avoir de rapport avec Alphonse lui-même, puisque le manuscrit est postérieur à la mort du roi. Il n'est jamais nécessaire avec Savall de se poser des problèmes de profondeur philologique ou de légitimité historique : tel un roi Midas de la musique ancienne, tout ce que touche ce musicien inspiré se transforme en or."
 


Reviewer: Dinko Fabris

Abridged version :


Much ado about nothing! This reviewer's comment is totally out of context in the sense that he does not position himself with regards to the recorded works and their value. He takes up an argument with Savall on the way to entitle the album. According to him, Alfonso V shouldn't be linked in any way with the manuscript from which the works are taken. But read for yourself...

"...the present album forms part of the series
Músicas Reales (Royal Music). Its title could cause a certain degree of perplexity, since it depicts Alfonso V el Magnànim, the first Aragonese king of Naples (from 1442 onwards), as if he were the composer, while the CDs contents are described using the expression "El Cancionero de Montecassino", as if it were one of his works. As is well known, Codex 871 of the abbey of Montecassino is one of the three main extant sources of Neapolitan music of the fifteenth century. But, according to recent studies, the hypothesis that the manuscript could have some direct link with the Aragonese court has now been refuted by another hypothesis, situating its origin in a monastic environment. Moreover, there is no way it could have been related to Alfonso, since it post-dates the king's death. But in Savall's case, there is never reason to pose problems of a philological nature or of historical legitimacy, since, it's as if he was the King Midas of early music. Everything this inspired musician and his extraordinary group touches turns into gold".
 

Goldberg # 19
(Été/Summer 2002)

Le meilleur de 2001
The best of 2001
~~~~~
Conseil éditorial /
Editorial Board

Goldberg a cessé de publier avec le # 54
~~~~~~
Goldberg is no longer available.
# 54 was the last issue.


Le choix de
 Roger Tellart
Texte légèrement abrégé

"La stratégie du portrait historique a les faveurs de Jordi Savall et sa Capella catalane qui. après Charles-Quint, revisitent ici le règne d'Alphonse V (dit le Magnanime) d'Aragon avec la même intuition musicologique et le même bonheur acoustique. C'est, une fois de plus, le don d'évocation qui fait le prix de cette reconstitution, centrée sur le fameux Cancionero de Montecassino dont les quelques cent quarante pièces se font l'écho des activités de la Chapelle du Magnanime, devenu Roi de Naples en 1442. Archéologue à sa manière, la Capella Reial de Catalunya s'implique dans le réveil de cet âge d'or avec les armes irremplaçables qu'on lui connaît..."
 


The choice of Roger Tellart:

Text slightly abbreviated:

"Historical portraits have caught on with Jordi Savall and his Catalan Capella. After looking at the Emperor Carlos V, they are now focusing on the reign of king Alfonso V of Aragon, known as "the Magnanimous", with the same musicological intuition and splendid acoustics. Once again its the gift of evocation that makes this reconstitution worthwhile. It centers on the famed Monte Cassino booksong, whose 140 pieces were heard in the chapel of the king of Aragon, who became king of Naples in 1442. Using its own brand of archeological skill, the Capella Reial de Catalunya works to revive this golden age with the priceless tolls at its disposal... "
 

La musique / The music

Volume I : Musique Religieuse

Adoramus te (Antifona) -

Ave Maris Stella (Himno de visperas)

Veni sancte spiritus (Guillaume Dufay)

Miserere nostri / Vexilla Regis (Himno de visperas - Anonyme/Guillaume Dufay)

Fantasia (Anonyme)

Magnificat (Guillaume Dufay)

Patres nostri peccaverunt (Johannes Cornago)

Cum autem venissem (Himno procesional - Anonyme)


 



Volume II : Musique Profane

Chiave, chiave (Instrumental)
Merce te chiamo (Ballatta)
La fille guillemin (Ballo)
O tempo bono (Strambotto)
Zappay (Strambotto instrumental)
Piangendo chiamo (Disperata)
Puisque vos me lasses seulete / Je ne vous amare Marioneta (Double chanson)
Alle stamenge (Canto carnascialesco)
Collinetto (Ballo)
Amor tu non me gabasti (Barzelletta)
Je vos pri mon tres (Triple chanson - Guillaume Dufay) Correno multi cani (Strambotto-caccia)
Mort tu as navré / Miserere pie Jhesu (Planctus pour la mort de Binchois - Johannes Ockeghem)
La Spagna (Basse danse)
Qu'es mi vida preguntais (Canción - Johannes Cornago / Johannes Ockeghem)
Viva viva Rey Ferrando (Canción)
De tous biens plaine (Chanson - Hayne van Ghizeghem) Dindirindin (Canzon alla villota)

 

     
 
 
Autres références disponibles via la base de données de Todd McComb/ Other available references  via Todd McComb's database:
(Site: http://www.medieval.org)
Re: AV9816

Autres sections d'intérêt sur ce site:

Other topics of interest on this site:

Harmonia Mundi / Gold - Appréciations

Goldberg Magazine - 1998-2008 - Les 50 meilleurs cd de la décennie

Harmonia Mundi / Gold - The critics' point of view

Goldberg Magazine - 1998-2008 - The 50 best cds of    the decade


Date de création de cette fiche:  4 avril 2006
Dernière mise à jour de cette fiche:
2012-11-18


This page was first published on: April 4, 2006
This page was updated on:

11/18/12

  

 

Tell a Friend

 Ce dossier vous a été utile? Pour en informer vos amis, cliquez le bandeau ci-dessus ou cliquez ici. Éditez votre message personnel si vous le désirez (Le texte par défaut est en anglais). Merci de votre appréciation. Un lien vers cette page accompagnera votre message.
 

Was this page useful to you ? Tell your friends about it. Click the banner above or click here. 
Edit your own text.  A link to this page will accompany your message. Thanks for your appreciation.

   

To order / Commander
Alia Vox AV9816
Code-barres/Barcode:
7619986098166
*<<Sélection dans le document>>

 WILL SHIP ANYWHERE IN THE WORLD     EXPÉDITION PARTOUT DANS LE MONDE
 

 

UCC
Currency converter
(In English)
Convertisseur de devises
(En français)
 

 


CANADA

 
U.S.A.


FRANCE


UNITED KINGDOM

 Puchasing CDs through either one of the above vendors helps support the continued existence of this site. Yes, we do get a small referral fee for every puchase made, including third party sellers. However, you must initiate your purchase from this site.
Thank you for your support.


Tout achat via l'un ou l'autre des fournisseurs proposés ci-haut contribue à défrayer les coûts d'exploitation de ce site. Chaque commande génère une légère redevance qui nous est versée, et ce pour tout type de transaction, en autant qu'elle soit initiée à partir de ce site.
Merci de votre encouragement.


Cliquer la bannière ci-dessous pour consulter les évaluations de plus de 200 CD rédigées par la critique.
Click this banner to consult the more than 200 CDs reviewed by the critics.

 

La viole de gambe
Parutions récentes

Viola da gamba
Recent releases

  Test our search engine  / Interrogez notre robot chercheur