Ninna Nanna
Berceuses - Lullabies - Nanas - Wiegenlieder
(ca. 1500-2002)

Raices & Memoria, vol. II

Alia Vox AV9826
Code-barres/Barcode:
7619986098265

Standard Audio CD

 




 


Description

Artistes / Performers
Montserrat Figueras (chant), Arianna Savall (chant, 8, 17)
Hespèrion XXI, Jordi Savall


Lieux d'enregistrement / Recording sites:
a) Monastère de St. Pere de Casserres (Catalogne / Catalunya) (pièces 14, 16)
b) Collégiale du Château de Cardona (Catalogne / Catalunya)
c) Brahms Saal du Musikverein de Vienne (Autriche / Austria)

Dates d'enregistrement: 
Recording dates: (entre le 14 juillet et le 27 octobre 2002) - (between July 14 and October 27, 2002)

Durée totale / Total time: 77,00


 


 

  FR   UK   US   DE   ES   IT   JA 
Commentaires client / Customer reviews
- Amazon U.S.A. ~ - Amazon U.K
- Amazon France ~ Amazon.de

 

Ces musiciens ont collaboré à l'enregistrement :
The following musicians took part in this undertaking :
Xavier Díaz-Latorre (1, 8, 14, 16), Driss El Maloumi (5), Pedro Estevan (3,4,5),
Marc Hantaï (1, 8), Andrew Lawrence-King (7, 9, 18),
Pedro Memelsdorff (4, 11), Begoña Olavide (4, 11, 12, 17),
Dimitris Psonis (1, 3, 8, 11, 12, 17), Arianna Savall (1, 12),
Sergi Casademunt (1, 2, 6, 12, 17, 18), Imke David (2, 6, 18),
Lorenz Duftschmid (2, 6), Sophie Watillon (1, 12, 17), Philippe Pierlot (18),
Paul Badura-Skoda (piano, 10, 13, 15), 
Jordi Savall (1, 2, 6, 7, 8, 9, 11, 12, 14, 17, 18),

Évaluations recensées / Reviews located



07/2003
 


# 500 (02/2003)


 # 49 (02/2003)


Vol 26: 6 (07/08 - 2003)



# 26 (02/2004)


American Record Guide
05/06-2003

Full text / texte intégral
Review by: David Vernier

Reviewer: Claire Wrathall
starstarstar
Le Monde de la Musique
# 273 (02/2003)


Extrait du livret / From the liner notes


* La musique, langage du coeur

* La Berceuse, premier langage de l'être humain

* Mère de tous les chants
    par Martin Lasalle

 


* The lullaby, our first human language

 

 

 


 

Gramophone- 
(07/2003)


GRAMOPHONE
ARCHIVE
 

- Texte intégral anglais
- Full text
 

Subscription
Abonnement

Analyste: Richard Fairman
En résumé:

Le titre dit tout : « Un survol de 500 ans de musique – Une collection de berceuses apaisantes, merveilleusement interprétées. »

 Voilà un article assez peu significatif qui réserve un accueil poli et réservé à cette anthologie de berceuses enregistrée par Montserrat Figueras, s’échelonnant de la période médiévale à l’époque moderne et comprenant des oeuvres spécialement composées pour la circonstance par Arvo Pärt.
Fairman note que dans la berceuse de Byrd (Come, pretty babe) l’anglais de Montserrat Figueras laisse à désirer. Il souligne la présence d’une batterie de spécialistes à l’accompagnement musical. Quant aux deux berceuses composées par Pärt, il les trouve toutes deux intéressantes (attractive), sans plus.

Reviewer: Richard Fairman

"Gently spanning 500 years, a beautifully performed selection of soothing lullabies.

Read on


Vol 26: 6 (07/08 - 2003)

Subscription
Abonnement

Reviewer: Jerome F. Weber
Excerpts:

"Every so often, an artist brings out a recorded program of such exquisite taste and beauty that it becomes an instant legend."
"Add Ninna Nanna to the list"

Montserrat Figueras is the mother of two, and daughter Arianna Savall joins her in two songs. The effect is ineffable, with the song repeated more than once, mother and child unwilling to let it go. Arianna also brings a triple harp to the ensemble for two other songs."

This disc makes a charming gift, one for yourself and one for someone you love."

Diapason- 500
(02-1003)



Appréciation 

4 Diapasons

Evaluation

Abonnement
Subscription

Analyste: Roger Tellart
Résumé ou abrégé: 

Roger Tellart accueille avec réserve cet enregistrement soulignant que « … le temps a laissé son empreinte sur (la) voix fragile (de Montserrat Figueras)… mais qu’elle n’en reste pas moins unique, inimitable. Selon lui, « … l’excellence à tous les niveaux dans un répertoire aussi foisonnant ne peut être le fait d’un seul interprète. » Cependant, ajoute-t-il, « pendant longtemps le visage de la berceuse aura les traits de cette évocation, où quelques noms prestigieux venus en amis renforcer le « concert » instrumental confortent notre bonheur. »

Reviewer: Roger Tellart
Abridged version :

Quite surprisingly, Roger Tellart does not seem too enthusiastic about this recording. He mentions the fact that Montserrat Figueras’ voice is no longer what it used to be, “… it is nevertheless unique, inimitable, at the crossroad of three cultures: the Christian, the Arab and the Jewish. In his view, “it would seem impossible that one singer could excel alone at all levels in such a repertory which is so vast.”
”For a long time to come, the image of the lullaby will bear the characteristics of this evocation, to which a few prestigious musicians have brought their contributions, as friends, and supported the instrumental “concert”, for our greatest pleasure.”

Classica- # 49
(02/2003)


Appréciation:
Recommandé
 



Evaluation:
Recommended

Abonnement
Subscription

Analyste: Jean-Jacques Groleau
Texte abrégé

"Quel plaisir de retrouver la soprano catalane Montserrat Figueras dans un répertoire aussi émouvant, au charme communicatif d'une évidence et d'une naïveté peu communes ! "

"L'adéquation des musiciens à chaque style musical d'un programme aussi vaste et varié tient du miracle. La voix de Montserrat Figueras, d'un naturel et d'une qualité d'émotion uniques, s'adapte aux manifestations les plus diverses d'un coeur de mère, ..."

"Dans "Ninna Nanna", l'art de la chanteuse reste intact, ... (et) l'émotion qu'elle véhicule touche à l'âme et au coeur. Quelque cinq cents ans de musique dite populaire sont rendus à leur vraie noblesse par des musiciens  qui savent s'effacer pour laisser chanter la musique qu'ils servent"
 

Reviewer:  Jean-Jacques Groleau
Abridged version :

 “How pleasant it is to find the Catalunyan soprano Montserrat Figueras in such a moving repertoire, spreading like a spell, evident and uncommonly naïve”
”This perfect match between the musicians, with each and every musical style of such a vast and varied program, is astonishing. Montserrat Figueras’ voice is uniquely natural and is full of emotion, adapting to the various situations…”
”In Ninna Nanna, the art of the soprano remains intact… (and) the emotion she conveys is reaching both soul and heart. Something like five hundred years of so-called popular music are given their true nobility by musicians who know how to fade in the background so as to let sing the music they serve.”

Le Monde de la Musique
# 273 (02/2003)

Appréciation 

Evaluation

Analyste: Pablo Galonce
Extraits
"La voix de Montserrat Figueras, aux possibilités limitées, souvent mise en danger par sa tendance à jouer sur les effets, aura rarement été plus émouvante que dans ce disque, où elle parvient à oublier sa propension à l'artifice."

"... dans les pièces... les sonorités du consort de violes forment un halo magique autour de la mélodie, tout comme dans une des berceuses d'Arvo Pärt."



# 26
(02/2004)
 

Appréciation 

Evaluation

Goldberg a cessé de publier
avec le # 54
~~~~~~
Goldberg is no longer available.
# 54 was the last issue.

Analyste: Ivan Moody
Résumé ou abrégé: 

J’attends depuis des années une anthologie de berceuses (elles représentent un domaine fascinant de la musique et de la littérature), mais je n’avais jamais imaginé que Montserrat Figueras et Jordi Savall seraient ceux qui mèneraient un tel projet à terme. D’ailleurs, non seulement ils l’ont fait, mais ils l’ont fait d’une manière si réussie! Une zone géographique importante est couverte (Angleterre, France, Grèce, Portugal, Russie, Espagne, etc.) et Figueras ouvre également une grande voie à travers l’histoire de la culture européenne, en incluant des berceuses populaires des cultures chrétiennes, juives et musulmanes et des œuvres composées de la Renaissance à nos jours. Il n’y a pas assez de place pour faire justice à tout ce disque, mais c’est d’autant plus un plaisir d’indiquer quelques plages exceptionnellement impressionnantes - la chanson populaire portugaise de Noël José embala o menino, chantée avec tendresse et avec une prononciation portugaise tout-à-fait honorable, l’adorable berceuse grecque Kimisou khedemeno mou, et, peut-être surtout, une interprétation remarquable de la berceuse de poupée de Moussorgsky (S kukloy) de son cycle Nursery, accompagné par Paul Badura-Skoda - cela me donne envie d’entendre Figueras chanter un disque entier de Moussorgsky ! Bien sûr, il s’agit d’une anthologie très personnelle, et votre jugement dépendra de votre réaction à la voix de Figueras. J’ai été complètement subjugué et, tel la cerise sur le gâteau, le livret contient tous les textes dans toutes les langues (oui, même en berbère et en hébreu), avec toutes les traductions. Stupéfiant.

American Record Guide
(05-06/2003)

 

Appréciation 



Evaluation

Abonnement
Subscription


Analyste: John Boyer
Un extrait en traduction libre

 
« Si tout le programme de ce disque avait été consacré à la musique ancienne, sa parution eut pu être un succès complet. L’enregistrement en soi est réaliste, possédant beaucoup de profondeur. Les musiciens sont tout à fait convaincants si on s’en tient à un contexte de musique ancienne, tout comme Montserrat Figueras paraît tout à fait à l’aise dans le matériel dans lequel nous sommes habitués de l’entendre. Mais lorsque la session d’enregistrement se déplace à la Brahms Saal du Musikverein  de Vienne et qu’elle chante Moussorgski et Reger, tout change. Elle paraît fragile, voir même faible. Sa voix est décidément moins à l’aise que dans les pièces musicales du 16e siècle. Dans la jolie berceuse de Reger Maria Sitzt am Rosenhag, elle paraît tout à fait à bout de souffle…Le charme est rompu, nous amenant à  nous interroger non seulement sur les capacités de Figueras mais aussi sur celles des spécialistes de musique ancienne en général. »
 


Reviewer: John Boyer
Excerpt:

 ”Had the entire program consisted of early music thus recorded, this release might have been a complete success. The recording itself is realistic, with an admirable depth and space. The musicians sound convincing in an early-music sort of way, just as Montserrat Figueras sounds entirely at ease in the material we are accustomed to hearing her. But when we move to the dryer acoustics of the Brahms Saal in Vienna and hear her tackle Moussorgsky and Reger, everything changes. She sounds weak, even feeble. Her voice is only a little less white than in the 16th Century material. In Reger’s lovely ‘Maria Sitzt am Rosenhag’, she sounds positively out of breath, unable to hold notes to their full value, much less make them float with beautiful tone. The spell is broken, leaving one to question not only the abilities of Figueras but of early music specialist in general.”

 

La musique / The music

Anonyme Portugal (Monsanto) / Jordi Savall : José embala o menino ("Joseph berce l'enfant")
Anonyme Anglaterre (v. 1600) : My little sweet darling ("Mon doux petit chéri")
Anonyme Grèce (Aegina) : Berceuse grecque ("Dors, mon bébé")
Anonyme Sépharade (Maroc, v. 1500) : Nani, nani ("Berceuse, berceuse")
Anonyme Berbère (Maroc, Agadir) : Berceuse Amazigh
William Byrd (1543-1623) / Anglaterre : Come, pretty babe ("Viens, mon joli bébé")
Tarquinio Merula (1594-1665) / Italie : Hor ch’è tempo di dormire ("Maintenant il est temps de dormir", 1639)
Anonyme ESPAGNE (Alicante, v. 1700) / Jordi Savall : Mareta, mareta no’m faces plorar ("Ma petite maman, ne me fais pas pleurer")
Johann Friedrich Reichardt (1752-1814) / Allemagne : Dors mon enfant (1798 – Chanson d’une malheureuse mère. Imité de l’écossais)
Modeste Moussorgski (1839-1881) / Russie : Avec la poupée (La chambre des enfants, 1870 )
Anonyme Israël : Noumi, Noumi yaldati ("Endors-toi, endors-toi" – Berceuse Hebraïque)
Arvo Pärt (né en 1935) / Russie (Estonie) : Berceuse de Noël (2002) & Kuus, kuus kalike ("Dodo" – Berceuse Estonienne, 2002 ), deux berceuses composées pour M. Figueras
Max Reger (1873-1916) / Allemagne : Maria sitzt am Rosenhag ("Marie est assise en un bosquet de rosiers" – Märia Wiegenlied, 1912)
Manuel de Falla (1876-1946) / Espagne : Nana ("Dors, mon enfant, dors" – Canciones populares, 1914)
Darius Milhaud (1892-1974) / France : Dors, dors (Berceuse Hébraïque, 1925)
Federico García Lorca (1889-1936) / Espagne : Nana de Sevilla ("Berceuse de Séville" – Este galapaguito, 1930)
Anonyme Catalogne / Jordi Savall : La mare de Déu ("La Mère de Dieu" – Cançó de Bressol)

Source: Site Alia Vox (Ninna Nanna)

 
Autres références disponibles via la base de données de Todd McComb/ Other available references  via Todd McComb's database:
(Site: http://www.medieval.org)
Re: AV9826

Autres sections d'intérêt sur ce site:

Other topics of interest on this site:

Harmonia Mundi / Gold - Appréciations

Goldberg Magazine - 1998-2008 - Les 50 meilleurs cd de la décennie
 

Harmonia Mundi / Gold - The critics' point of view

Goldberg Magazine - 1998-2008 - The 50 best cds of    the decade


Date de création de cette fiche:
Dernière mise à jour de cette fiche:
2013-01-21


This page was first published on:
This page was updated on:

01/21/13

  

 

Tell a Friend

 Ce dossier vous a été utile? Pour en informer vos amis, cliquez le bandeau ci-dessus ou cliquez ici. Éditez votre message personnel si vous le désirez (Le texte par défaut est en anglais). Merci de votre appréciation. Un lien vers cette page accompagnera votre message.
 

Was this page useful to you ? Tell your friends about it. Click the banner above or click here. 
Edit your own text.  A link to this page will accompany your message. Thanks for your appreciation.

   

To order / Commander
Alia Vox AV9826
Code-barres/Barcode
*

 WILL SHIP ANYWHERE IN THE WORLD     EXPÉDITION PARTOUT DANS LE MONDE

  FR   UK   US   DE   ES   IT   JA 

 

UCC
Currency converter
(In English)
Convertisseur de devises
(En français)
 

 


CANADA


U.S.A.


FRANCE


UNITED KINGDOM

 Puchasing CDs through either one of the above vendors helps support the continued existence of this site. Yes, we do get a small referral fee for every puchase made, including third party sellers. However, you must initiate your purchase from this site.
Thank you for your support.


Tout achat via l'un ou l'autre des fournisseurs proposés ci-haut contribue à défrayer les coûts d'exploitation de ce site. Chaque commande génère une légère redevance qui nous est versée, et ce pour tout type de transaction, en autant qu'elle soit initiée à partir de ce site.
Merci de votre encouragement.

Cliquer la bannière ci-dessous pour consulter les évaluations de plus de 200 CD rédigées par la critique.
Click this banner to consult the more than 200 CDs reviewed by the critics.

La viole de gambe
Parutions récentes

Viola da gamba
Recent releases

  Test our search engine  / Interrogez notre robot chercheur