Claudio Monteverdi (1567-1643)
Vespro della Beata Vergine (1610)

ALIA VOX HERITAGE

Réédition / Reissued
Alia Vox AVSA9855 (2CD)
Code-barres/Barcode
7619986398556

Édition remasterisée

Remastered edition

Super Audio CD




 







 


Description

Artistes / Performers
La Capella Reial de Catalunya / Coro del Centro Musica Antiqua di Padova / dir. Jordi Savall

Lieu d'enregistrement / Recording site: 
Basilique Santa Barbara, Mantoue (Santa Barbara Basilica, Mantua)

Date d'enregistrement: nov. 1988 
Recording date: Nov. 1988

Durée totale / Total time: 95'

 

Édition originale/Original recording
Astrée - 8719/20

(Cliquer la miniature pour agrandir)
(Click on thumbnail to enlarge)

Réédition/Re-issued
Naïve
9936
(Cliquer la miniature pour agrandir)
(Click on thumbnail to enlarge)

   


 

 

Buy it now at ArkivMusic.com

MP3

MP3

MP3

 


 


Évaluations recensées / Reviews located



02/1990
 


#354  11/1989


 
# 20  03/2000


#12 

Full text / texte intégral
Review by: David Hurwitz



Par / By : Christophe Huss
 


 



Opus Haute Définition
(16/12/2007)
Français & English

Chronique de: Benjamin Ballifh - 15/11/2007
 

Par: Thierry Hervé


Vespro della Beata Vergine 1610


Vespro della Beata Vergine 1610


Extrait du livret / From the liner notes

Les Vêpres de Monteverdi à Mantoue

Après une dernière tournée de concerts, avec les VESPRO DELLA BEATA VERGINE de Claudio Monteverdi, nous arrivions à Mantoue durant les premiers jours très froids et humides d’un Novembre quasi hivernal, avec l’intention de les enregistrer dans la même basilique palatine de Sainte Barbara où elles avaient probablement été interprétées pour la première fois du temps de Monteverdi.

L’idée de cet enregistrement avait pris forme plusieurs années auparavant, avec les activités de préparation, recherche, étude, et expérimentation autour de cette oeuvre de Monteverdi, faites dans le cadre de la recherche interprétative développée à la SCHOLA CANTORUM BASILIENSIS, suivies plus tard de plusieurs séries de concerts en Suisse, France, Espagne et Italie (à Bâle, Zürich, Colmar, Barcelone, León, Lisboa, Ambronay, etc.).

Nous sommes à la fin de 1988,
...

Nous étions convaincus avec Michel Berstein, –avec qui nous collaborions dans des nombreux enregistrements depuis 1976–, que l’idée d’aller retrouver l’espace sonore du lieu où le même Monteverdi aurait pu faire sonner cette musique était essentielle à notre projet. C’était pour tous une forme de pèlerinage aux origines, convaincus qu’il était possible de réaliser une véritable interaction entre l’acoustique et la magie sonore d’un espace original et la volonté de retrouver l’atmosphère idéale à l’épanouissement spirituel et musical de cette oeuvre magnifique et à la fois riche d’ambiances diverses et contrastées.

Lisez le texte intégral sur le site d'Alia Vox.
Cliquez ici et recherchez ensuite dans le catalogue l'enregistrement correspondant.


 

Monteverdi's Vespers in Mantua

After a recent tour of concerts of Claudio Monteverdi’s VESPRO DELLA BEATA VERGINE, we arrived in Mantua in the first bitterly cold, damp days of an almost wintry November, about to record the Vespers in the same Palatine Basilica of Santa Barbara where in all likelihood they were performed for the first time in Monteverdi’s own lifetime.

The idea for this recording had taken shape several years earlier, with the preparation, research, study and experimentation that we had carried out on this work by Monteverdi in the context of performance research at the SCHOLA CANTORUM BASILIENSIS, followed by several concert series in Switzerland, France, Spain and Italy (in Basel, Zurich, Colmar, Barcelona, Leon, Lisbon, Ambronay, etc.).

It was at the end of 1988,...

Like Michel Bernstein, with whom we had worked on numerous recordings since 1976, we were convinced that the idea of rediscovering the acoustics of the place where Monteverdi himself might have performed this music was crucial to our project. For us it was a kind of pilgrimage to the music’s birthplace, and we were convinced that it was possible to achieve a genuine interaction between the acoustics and magical sound of the original setting and our own determination to rediscover the ideal atmosphere for the spiritual and musical blossoming of this magnificent work, with all its wealth of varied and contrasting moods.

Read the original text  on Alia Vox website.
Click here and search in the catalog for the appropriate recording.



 

 

 


 

Gramophone
02/1990



GRAMOPHONE
ARCHIVE
 
 

- Texte intégral anglais
- Full text
 

Subscription
Abonnement


AnalysteTess Knighton

Condensé (traduction libre):

L'article effectue la comparaison entre deux enregistrements des Vêpres de La Vierge parus à l'époque, soit celui de Savall et celui de Frieder Berius chez Harmonia Mundi.
Il nous importe surtout de découvrir ce que cette critique pense de l'interprétation de Savall.
En fait, l'auteur affiche peu d'enthousiasme pour l'une ou l'autre version.
Le fait que l'enregistrement de Savall ait été effectué dans la basilique Santa Barbara de Mantoue ne lui semble pas être un facteur déterminant. Même si le son semble plus "atmosphérique" que la version de Parrott (1984), l'équilibre ne lui parait pas entièrement satisfaisant, les textures pas aussi définies. Celle-ci se montre très critique à l'endroit du choeur du Centre de Musique Ancienne de Padoue. Les tempi lents de même que certaines lacunes au niveau du rythme ("lack of sense of pacing") donnent un résultat plutôt "amorphe selon elle".

Par ailleurs, Tess Knighton accorde une bien meilleure note aux parties solo, qui lui paraissent chantées de façon expressive et avec un bon sens du style. La prestation de Andre Lawrence-King à la harpe est qualifiée d'imaginative, sensible et tout à fait dans le style. Il apporte souvent le momentum requis aux solistes qu'il accompagne.

Toutefois, le choix des sopranos est mis en doute et la contribution de Montserrat Figueras paraît détonner par rapport à la prestation de "colorature" de Maria-Kristine Kiehr.

Savall pour sa part obtient une bonne note au niveau du jeu instrumental, jugé excellent et très typique. Les ritournelles dans le Magnificat et la Sonata ont été tout particulièrement appréciées.
 


By: :Lindsay Kemp

Gramophone - June 2010
Click here to read this article in Gramophone Archive

This reviewer's opinion:

"Typically, Jordi Savall and his vocal consort and instrumentalists achieve more achingly and lingering  beautiful moments than anyone else, but at a cost to overall cohesiveness and momentum, especially in an overly  drawn-out Magnificat. Worst, his Italian choir is frustratingly weedy."

Lindsay Kemp (Gramophone - June 2010)

Diapason- no. 354
11/1989




 

Appréciation 



Evaluation

Abonnement
Subscription


Analyste: Denis Morrier
Résumé ou abrégé: 

Denis Morrier a salué de façon extrêmement élogieuse la parution de cette version des Vêpres de Monteverdi. Il qualifie cette parution "d'événement majeur dans l'histoire de la discographie". Voici en bref quelques aspects qu'il met en relief:

1- "Tout d'abord, la distribution des parties et le choix des effectifs (lui) semblent plus judicieux et convaincants" qu'en toute autre intégrale antérieure.

2- "Mais cette interprétation est avant tout placée sous le signe de l'intelligence et de la vitalité rythmique", notamment dans (a) le  "Deus in adjutorium", (b) le "Nisi Dominus" (au "tempo alerte et déconcertant"), (c) la "Sonata sopra Sancta Maria" qualifiée de "... version la plus folle qui ait jamais été gravée", (d) le "Magnificat" - ("... d'une vigueur, d'une ferveur enthousiasmantes").

3- "La sonorité très méditerranéenne de l'ensemble est aussi une révélation,...". "Outre la beauté des timbres et l'irréprochable technique des instruments (extraordinaire Andrew Lawrence-King à la harpe !), on est frappé par les chaleureuses  voix si "typées" de la Capella Reial"

4- En guise de conclusion:

 "...l'interprétation de Jordi Savall constitue donc une nouvelle étape importante dans la redécouverte du répertoire monteverdien, de par sa conception rigoureuse et équilibrée, ses interprètes parmi les plus adéquats du moment, et sa direction si personnelle et inspirée:un enregistrement déterminant!"
 

Classica- no. 20
03/1989


(English)

Appréciation
 


Evaluation

Abonnement
Subscription


Analyste: Stéphan Perreau
Texte intégral: 

"Inoubliables Vêpres ! Ce monument de la littérature baroque reste aujourd'hui l'oeuvre idéale  pour comprendre la pensée montéverdienne: la monumentalité, la science d'une orchestration coloré et la tendresse religieuse des petites pièces vocales. Homme du sacré et du profane. Monteverdi offre dans ses Vêpres une synthèse parfaite de son art. Savall reste encore aujourd'hui, par rapport à Gardiner (Archiv), Christie (Erato) et récemment Garrido (K617), l'interprète idéal dans ce répertoire. Il nous emmène sur les chemins colorés du XVIIe siècle vénitien, prouvant  une fois de plus que Monteverdi est un maître et lui rendant ici pleinement justice".

 
Classica- Répertoire
no.
98
12/07 & 01/08

 

Appréciation

Evaluation

Abonnement
Subscription

Analyste: Bertrand Dermoncourt
Extrait
"... La bande originale a été remasterisée et transférée en SACD par l'ingénieur du son actuel du maître, Nicolas de Beco. La prise de son, déjà remarquable gagne encore en chaleur et en présence et le livret a été entièrement repris.
Reviewer: Bertrand Dermoncourt
Abridged version :
"... The original recording has been remastered and transfered to SACD (Hybrid) by the present day sound engineer of maestro Savall, Nicolas de Beco. The recorded sound, already superb, gains in warmth and presence. The liner notes have also entirely been revised."


Lien direct / Direct link
 

 

 

 


Analyste: Roger Tellart
Texte intégral: 

À l’aube des fastes baroques, les Vêpres de la Vierge de Monteverdi sont un formidable “ atelier de modernité ” qui introduit à l’office le lyrisme et les affetti de l’opéra qui vient de naître. En tout cas, le méditerranéen Savall a su y faire vibrer mieux que tout autre la ferveur polyphonique (les psaumes) avec l’effusion monodique (les concerti sacri pour solistes).
De ce va-et-vient permanent entre le sanctuaire et le siècle, monte une théâtralité fondamentale, stimulée par un diapason à 440 Hz, gage de couleur, de dynamisme, de bonheur rythmique (la danse mystique du Nisi Dominus). Essentiel et fascinant, aujourd’hui comme il y a douze ans.


No. 12 (08/10-2000)
 

 

Appréciation 




Evaluation

Goldberg a cessé de publier avec le # 54
~~~~~~
Goldberg is no longer available.
# 54 was the last issue.

Analyste: Roger Tellart

Résumé ou abrégé: 

Dans le cadre d'un article de fond consacré à Monteverdi (Goldberg # 12), Roger Tellart donne son choix de critique pour 4 des principales compositions de ce musicien, à savoir (1) L'Orfeo , (2) "Les Vêpres de la Vierge , (3) "Le Combat de Tancrède et Clorinde" , (4) les "7e et 8e Livres de Madrigaux".

En rapport avec "Les Vêpres de la Vierge", il écrit: "Dans ce sanctuaire de ferveur et d'apparat, les voix majoritairement  méditerranéennes de la Capella Reial excellent ; stimulées par la direction de Jordi Savall qui sait y faire vibrer mieux que tout autre la fibre liturgique et polyphonique des Psaumes avec l'effusion monodique, métissés de théâtralité profane, des concerti sacri pour solistes. Aussi bien, le chef catalan innove dans ses choix d'interprétation : distribution des parties, des effectifs vocaux et instrumentaux, outre l'insertion de pièces grégoriennes tirées du rituel propre à Mantoue."

Tellart poursuit: "De ce va-et-vient permanent entre l'église et le siècle, monte une expressivité fondamentale, qui ne nuit pas, bien au contraire, à la prière." 

Il conclut en ajoutant"... cette approche séduit et fascine, sous le signe de l'intelligence textuelle, de la vitalité des rythmes et, dans des temps forts comme le Nisi Dominus et la Sonata sopra Sancta Maria  -- magnifiée par un éblouissant concert instrumental -- d'une véritable ivresse mystique. Un autre monument indispensable à toute discothèque de base consacrée au Crémoinais ..."

Pour lire le texte intégral de l'article,
cliquer ici

Reviewer: Roger Tellart

Abridged version :


As a complement to his article on Monteverdi published in Goldberg (# 12), Roger Tellart provides us with a "critic's choice" for four of the works of the  Cremonese composer, that is (1) Orfeo , (2) Vespers of the Virgin , (3) Cobattimento di Trancrede et Clorinda , and (4) the "Seventh and Eight Books of Madrigals".

In the case of the Vespers, Tellart's preference goes to Savalls rendition of the work, recorded in 1988. He writes: " The mainly Mediterranean voices of the Capella Reial excel in this sanctuary of fervour and display, stimulated by the direction of Jordi Savall who, better than anyone else, knows how to make the Psalms' liturgical and polyphonic fibre vibrate with the monodic effusions (coloured with secular theatricality) of the soloistic canti sacri. Moreover, the Catalan director is innovative in his interpretative choices: in the distribution of the parts, vocal and instrumental, not to mention in the insertion of Gregorian chants taken from Mantua's own liturgical practice."

Tellart adds: "From out of this constant to-ing and fro-ing between the Church and the world there rises a fundamental expressiveness which does not detract from but, to the contrary, supports the prayers." 

And he concludes by saying that "... this approach fascinates and seduces us by its textual intelligence, the vitality of its rhythms and, at the high points such as the Nisi Dominus and Sonata sopra a Sancta Maria, a truly mystical intoxication heightened by a dazzling instrumental consort." 

To read the full version of the texte,
click here

Entrevue: Jordi Savall
À l'occasion de la parution de son enregistrement des
Vêpres de la Vierge, Jordi Savall évoque Monteverdi.
Propos recueillis par Jean-Michel Damian
Harmonie/Diapason # 354 - Nov. 1989
  (Cliquer ici) Harmonie/Diapason # 354 (11/1989)


No. 581, juin 2010

LE POINT SUR: Les Vêpres de Monteverdi
Article de Denis Morier
Quelques extraits:

"Voici bientôt quatre cent ans, en septembre 1610, l'imprimeur vénitien Ricciardo Amadino sortait de ses presses le deuxième recueil de musique sacrée de Claudio Monteverdi (1567-1643). L'ouvrage comprenait deux cycles d'oeuvres liturgiques, aux styles et destinations distincts: une messe polyphonique à six voix da cappella (Missa In illo tempore) et quatorze compositions pour des vêpres concertantes (Vespro della Beata Vergine).

PANORAMA DISCOGRAPHIQUE
"En novembre 1989 (c.f. no. 354) nous avions recensé vingt versions différentes. À ce jour, ce sont cinquante-neuf enregistrements, d'une extraordinaire diversité de conception, qui ont été publiés."

"..., une mouvance méditerranéenne apparut en 1988 avec Jordi Savall (Astrée), rejoint mais point égalé par Diego Fasolis (Arts, 1988) et Gabriel Garrido (K617, 1999). Alessandrini a proposé par la suite une autre image de l'italianité, une beauté plus hautaine (Naïve, 2004)".

À l'heure du choix:

"Le Vespro de Savall domine toujours la question par sa liberté créatrice, sa ferveur méridionale, l'intelligence du texte, la vitalité rythmique, l'ivresse lyrique... qualité rarement réunies. Quelques uns des plus brillants instrumentistes de la fin des années 1980  tissaient un écrin sonore enveloppant, chaleureux et rutilant à la fois: c'est bien ici que l'on goûtera la plus enivrante des Sonata sopra Sancta Maria. Les choeurs n'interviennent que dans le Versiculus d'introduction et les derniers psaumes, tandis que l'essentiel de l'oeuvre est confiée à un ensemble de chanteurs solistes. Ceux-ci livrent le Dixit le plus engagé et l'Adi coelum le plus poétique et intérieur qu'il soit donné d'entendre au disque".
 

 

Pour approfondir le sujet:


Roger Tellart,
- Monteverdi
Fayard (1997)


Philippe Beaussant,
Claudio Monteverdi
Fayard/Mirare (2003)


Rinaldo Alessandrini,
Monteverdi
Actes Sud (2004)

Autres références disponibles via la base de données de Todd McComb/ Other available references  via Todd McComb's database:
(Site: http://www.medieval.org)
Re:

La musique / The music

Disque # 1 / Disc # 1

Disque # 2 / Disc # 2

1. Intonatio :  Deus in adiutorium / Responsorium: Domine ad adiuvandum

1. Concerto: Audi Coelum

2. Antiphona : Angelicam vitam / Psalmaus 109 : Dixit Dominus 2. Antiphona : Trinitae venerata / Psalmus 147 : Lauda Jerusalem
3. Concerto : Nigra sum 3. Sonata sopra Sancta Maria
4. Antiphona : In Dei orto sata / Psalmus112 : Laetatus pueri 4. Hymnus : Ave Maria Stellla
5. Concerto : Pulchra es 5. Antiphona : Hodie beata Barbara / Magnificat
6. Antiphona : Paterni oblita amoris  
7. Concerto : Duo Serapim  
8. Antiphona : In Sancte Trinitatis / Psalmus 126 : Nisi Dominus  

Autres sections d'intérêt sur ce site:

Other topics of interest on this site:

La viole de gambe - Parutions récentes

CD récompensés par la critique (Année 2010)
CD récompensés par la critique (Année 2011)

Harmonia Mundi / Gold - Appréciations

Goldberg Magazine - 1998-2008 - Les 50 meilleurs cd de la décennie

Viola da gamba - Recent releases

Awards - Year 2010 - The critics' choices
Awards - Year 2011 - The critics's choices

Harmonia Mundi / Gold - The critics' point of view

Goldberg Magazine - 1998-2008 - The 50 best cds of    the decade


Date de création de cette fiche: 08/09/2011
Dernière mise à jour de cette fiche:
2011-12-28


This page was first published on:
09/08/2011
This page was updated on:

12/28/11

  

 

Tell a Friend

 Ce dossier vous a été utile? Pour en informer vos amis, cliquez le bandeau ci-dessus ou cliquez ici. Éditez votre message personnel si vous le désirez (Le texte par défaut est en anglais). Merci de votre appréciation. Un lien vers cette page accompagnera votre message.
 

Was this page useful to you ? Tell your friends about it. Click the banner above or click here. 
Edit your own text.  A link to this page will accompany your message. Thanks for your appreciation.

   

To order / Commander
Réédition / Reissued
Alia Vox AVSA9885
Code-barres/Barcode
7619986398853
 WILL SHIP ANYWHERE IN THE WORLD  Buy it now at ArkivMusic.com  EXPÉDITION PARTOUT DANS LE MONDE
 

Monteverdi: Vespro Della Beata Vergine / Savall, Et Al

Alia Vox:9855

 

UCC
Currency converter
(In English)
Convertisseur de devises
(En français)
 

 

 


U.S.A.


FRANCE


UNITED KINGDOM

 Puchasing CDs through either one of the above vendors helps support the continued existence of this site. Yes, we do get a small referral fee for every puchase made, including third party sellers. However, you must initiate your purchase from this site.
Thank you for your support.


Tout achat via l'un ou l'autre des fournisseurs proposés ci-haut contribue à défrayer les coûts d'exploitation de ce site. Chaque commande génère une légère redevance qui nous est versée, et ce pour tout type de transaction, en autant qu'elle soit initiée à partir de ce site.
Merci de votre encouragement.

 

RÉCOMPENSES 2011
Nous avons recensé plus de 75 enregistrements en musique ancienne et baroque qui ont été encensés par la critique au cours de l'année 2011
Accédez au dossier complet: cliquez ici

AWARDS 2011
Over 75 recordings were highlighted by the critics across the year 2010 in Ancient and Baroque music
To visit the global review: click here

RÉCOMPENSES 2010
Nous avons recensé plus de 60 enregistrements en musique ancienne et baroque qui ont été encensés par la critique au cours de l'année 2010.
Accédez au dossier complet
Période de janvier à juin:- Cliquez ici
Période de juillet à décembre: Cliquez ici

AWARDS 2010
Over 60 recordings were highlighted by the critics across the year 2010 in Ancient and Baroque music
To visit the global review:

From January to June: Click here
From July to December: Click here

La viole de gambe
Parutions récentes

Viola da gamba
Recent releases

  Test our search engine  / Interrogez notre robot chercheur