Texte paru dans: / Appeared in:
*
  
Classica # 161 (04/2014)
Pour s'abonner / Subscription information


Zig-Zag Territoires
 ZZT340




Code-barres / Barcode : 3760009293403 (ID429)

Consultez toutes les évaluations recensées pour ce cd ~~~~ Reach all the evaluations located for this CD

Appréciation d'ensemble / Overall evaluation :
Analyste: Philippe Venturini
 

On peut s'étonner que les artistes aient choisi d'ouvrir ce programme par la Troisième Sonate. Elle est certes plus foisonnante que les deux autres et animée d'un esprit concertant (comment ne pas penser au Concerto bran­debourgeoi n° 6?) propre à séduire d'emblée l'auditeur. Mais Marianne Muller et Françoise Lengellé ne choisissent pas la course à la virtuosité ni la rivalité instrumentale pour en valoriser l'écriture. Aussi le Vivace introductif pourra‑t‑il sembler un peu prudent à qui a les versions Guigues‑Procopio (Paraty), Boulanger‑Pasquale (Alpha) ou même Savall‑Koopman (AliaVox) dans l'oreille. On imagine alors que le propos des musiciennes est autre, ce que confirment bien vite les plages suivantes comme un bref reportage vidéo visible sur Internet. « Toute la difficulté [ ... ] est de ne pas jouer en soliste et à trouver comment former le son de manière à répondre à celui du clavecin » explique Marianne Muller. À un clavier qui laisse la note rapidement disparaître s'oppose en effet un instrument qui peut l'entretenir et la gonfler à l'envi. Aussi est‑ce cet équilibre acoustique, favorable à une in­dispensable lisibilité polyphonique, qu’ont cherché les inter­prètes. Il suffit d'écouter l’Adagio liminaire de la BWV 1027 pour comprendre qu’elles l'ont trouvé: les trois voies (les deux parties du clavecin et celle de la viole) se suivent, se croisent et se répondent en permanence. Cette écoute mutuelle s'accomplit dans l'Andante de la BWV 1028 qui prend le ton d'une fervente déploration.

Sans bouleverser une riche discographie, Marianne Muller et Françoise Lengellé font entendre leur voix, celle du partage. 

Fermer la fenêtre/Close window

  

Cliquez l'un ou l'autre bouton pour découvrir bien d'autres critiques de CD
 Click either button for many other reviews