Texte paru dans: / Appeared in:
*


Classica # 192 (05/2017)
Pour s'abonner / Subscription information


Ricercar 
RIC378




Code-barres / Barcode : 5400439003781(ID595)



(classicalacarte + ID595)

Appréciation d'ensemble:

Outil de traduction (Très approximatif)
Translator tool (Very approximate)
 

Analyste:  Jérémie Bigorie

ALESSANDRO SCARLATTI EN REGISTRE ÉTENDU

SOUS LA HOULETTE DE LEONARDO GARCÍA ALARCÓN, CETTE PASSION SELON SAINT JEAN PREND SON ENVOL ET SE RACONTE DE BIEN BELLE FAÇON.

Lorsqu'il décrocha, en 1684, le poste très convoité de maître de chapelle du vice-roi de Naples au nez et à la barbe de Francesco Provenzale, Alessandro Scarlatti n'avait que vingt-quatre ans. Un musicologue a émis l'hypothèse que le manuscrit napolitain de sa Passio secundum Joannem serait un autographe rédigé autour de 1685, soit un an seulement après sa prise de fonction. Contrairement aux oratorios du compositeur qui cultivent volontiers le ton profane, la Passion, chantée en latin, montre un visage beaucoup plus austère. Aussi la partition, en dépit de sa durée ramassée, peut-elle facilement s'enliser si un minimum de tension n'est pas maintenu (la version de Louis Devos, Arion, 1975). Leonardo García Alarcón évite cet écueil : sa vision globale confère une vivacité extraordinaire à l'alternance rapide entre les protagonistes et le choeur dont les interventions se distinguent par leur brièveté. Sa connaissance de Cavalli et de Monteverdi lui permet en outre de coller au plus près au style arioso cultivé par Scarlatti. La remarquable Giuseppina Bridelli (récitant) n'a plus qu'à couler sa voix et à moduler ses nombreux madrigalismes dans l'écrin riche en cordes pincées (harpe, théorbe et archiluth) et en sonorités granuleuses (générosité des coups d'archet) que lui tisse le chef, face au Christ à la voix de chêne de Salvo Vitale. L'insertion judicieuse des repons de la Semaine sainte (superbe Choeur de chambre de Namur) tout au long de cette Passion ­ tels les chorals chez Bach ­ permet une distance contemplative et salvatrice par rapport au dense récit de saint Jean. La nouvelle référence, qui devance ainsi René Jacobs (Deutsche Harmonia Mundi, 1981).


Support us financially by purchasing this disc from eiher one of these suppliers.
  FR  -  U.S.  -  UK  -  CA  -  DE  JA -  
Un achat via l'un ou l'autre des fournisseurs proposés contribue à défrayer les coûts d'exploitation de ce site.

   

Cliquez l'un ou l'autre bouton pour découvrir bien d'autres critiques de CD
 Click either button for many other reviews