La Folia (1490-1701)
Corelli, Marais, Martin y Coll, Ortiz & Anónimos

 

Alia Vox  AV9805
Code-barres/Barcode: 
7619986098050
 

CD standard

Alia Vox AVSA9805
Code-barres/Barcode:
7619986398051

Super Audio CD





Description

Artistes / Performers
Rolf Lislevand, Michael Behringer, Arianna Savall, Bruno Cocset, Pedro Estevan, Adela Gonzalez-Campa, Jordi Savall
Lieu d'enregistrement / Recording site: Studio Tibor Varga (Sion, Suisse) et église St. Hippolyte à Castres (France) (item 8)

Dates d'enregistrement: 
Août et sept. 98
Recording dates:
August and Sept. 98

Durée totale / Total time: 54 ' 45

 



CD Standard Super Audio

 


Alia Vox  AV 9844
Alia Vox  AVSA 9844
Altre Follie (1500 - 1750)


(Hybrid-SACD)


(Hybrid-SACD)
MP3


(Hybrid-SACD)
MP3


(Hybrid-SACD)
MP3


(Hybrid-SACD)


 


(Hybrid-SACD)


 


(Hybrid-SACD)
MP3

 


(Hybrid-SACD)
MP3

 

Premier CD de Savall entièrement consacré à La Folia, cette ligne de basse qui a ses origines dans une danse portugaise.
 

Jordi Savall's first CD entirely devoted to the Folia, a ground bass that has its origin in a Portuguese dance.

Évaluations recensées / Reviews located


06/1999


#455 (01/1999)


 #8  (01/1999)


23:5 (05/06-2000)


# 7 (1999)
 


Review by
Gerald Fenech
 

Full text / texte intégral
Review by: Michael Liebowitz
 

By: Dave Billinge

By: John Sunier


La Folia


La Folia


Extrait du livret / From the liner notes

La Folia (à la fois "amusement débridé" et "folie"), danse populaire espagnole d'origine portugaise qui s'est développée vers la fin du Moyen Âge dans la péninsule ibérique, est un élément essentiel du répertoire instrumental ibérique des XVIIe et XVIIIe siècles. Par quel mystère, pendant plus de deux siècles, ces thèmes rebattus, d'une fraîche et tourbillonnante simplicité, ont-ils pu obséder tant de compositeurs dans toute l'Europe, depuis l'Espagne ? Il fallait la subtile virtuosité d'un Jordi Savall et de ses complices pour révéler la subversion contenue dans des traitements si divers où la plus savante variation, l'ornementation la plus débridée ne brisent jamais l'élan hypnotique initial. Dans ces "standards" avant la lettre, la déraison de chacun, compositeurs et interprètes, transporte l'auditeur.
 

After years of playing the various Folias by Diego Ortiz, Antonio de Cabezón, Antonio Martín y Coll, Arcangelo Corelli and Marin Marais, it became clear to us that there were certain links between the origin and evolution of the important art of musical improvisation and variation and the viola da gamba, or bass viol, itself.
....

This aim of this CD is therefore to bear witness to an art which contributed so much to the evolution of the language of instrumental music.




 

 

 


 

Gramophone- 
(06/1999)



 

Subscription
Abonnement


Analyste: Tess Knighton

Condensé (traduction libre):

"La virtuosité est une condition sine qua non dans l'univers musical de la folia et Savall est évidemment un virtuose établi. S'ajoute à cela, son habileté à faire paraître la  musique tout aussi spontanée et pleine de fantaisie que cette pratique de l'improvisation dont sont issues ces interminables variations par Corelli et Marais.  Ces pièces sont bien connues des inconditionnels du genre baroque; toutefois les pièces du compositeur espagnol Martin y Coll le sont moins... Savall choisit ici de mettre en évidence l'origine ibérique de la folia, en utilisant un accompagnement à la harpe triple, à la guitare espagnole et aux castagnettes."

"Remontant aux sources même de la folia (avec des pièces de Enzina, Cabezon et Ortiz), Savall laisse libre cours à son imagination..."  
Sa "... tentative de retracer cette longue tradition d'improvisation est fascinante et on doit reconnaître que grâce à son imagination musicale l'oreille ne se lasse jamais de ces quatre accords tout au long de presqu'une heure de musique"
 

Reviewer: Tess Knighton
Abridged version-: 

"Virtuosity is a sine qua non in the folia business and Savall, of course, is an established virtuoso. Allied to this, is his ability to make the music seem as sponteneous and full of fantasy as the improvisatory practice from which the endless chameleon-like variations by Corelli and Marais sprang. These works are well known to all aficionados of baroque music; less familiar is the set of diferencias by te Sanish composer Antonio Martin y Coll, although he is almost equally inventive. Here Savall chooses to emphasize the Iberian origin of the folia, with an accompaniment of triple harp, baroque guitar and castanets, .... 

"Saval's re-creations of the early folia (the group of pieces by Enzina, Cabezon and Ortiz) are much freer still;..."

"...Savall's attempt to trace an important improvisatory tradition is fascinating and it is a tribute to his musical imagination that the ear never tires of those four chords in almost an hour's music."
 
Diapason- # 455
(01/1999)


Appréciation 



Evaluation

Abonnement
Subscription

Analyste: Roger Tellart
Résumé ou abrégé: 

Roger Tellart semble avoir "follement" apprécié cette collection de pièces, composées sur une période s'échelonnant de 1490 à 1701. Il écrit:

 "À l'enseigne de la Folia, cette danse fondatrice des Espagnes, le présent album, surprenant de technicité libérée et transcendée, tourne à l'emblème; pour nous renvoyer comme en un miroir l'image d'une perfection  (formelle, expressive) qu'à mon sens seuls Savall et ses proches sont à même d'apporter dans le concert des violes "haute époque".

Soulignant la qualité de l'interprétation, il ajoute: "... Savall domine impérialement le sujet...; la folle virtuosité du Catalan (au "dessus" de viole) nous faisant souvenir que le mot danse rime avec transe - avec ce que cela implique de magique, voire d'incantatoire."

En terminant, Tellart mentionne que "... les partenaires de Jordi-le-Magnifique (sont) ... tout à fait dignes  .... du savoir-faire du maître"... (et entre autres)"... le "théorbe formidablement idiomatique de Rolf Lislevand").
Classica- # 8
(01/1999)

Appréciation 

Evaluation

Abonnement
Subscription

Analyste:  Stéphan Perreau
Texte intégral

Folie douce

"Après l'exubérance et la virtuosité d'une viole de gambe reine, Jordi Savall revient à l'Espagne et à ce qu'il aime : ce nouveau jalon d'Alia Vox se place sous le signe de la poésie et de la douceur. Comme précédemment, Savall explore un répertoire qu'il avait déjà visité. Un récital, "Canarios y Folias " (Astrée)
*, avait en 1993 proposé une palette de variations sur le même thème, très populaire durant toute la période baroque. On découvre aujourd'hui l'adorable Folia de Rodrigo Martinez (1490), où les grelots bercent les autres instruments -- harpe double, guitare et tambour à peine effleuré. L'atmosphère devient surréaliste et mélancolique. Viennent alors Ortiz et ses célèbres Ricercar  tant redoutés des violistes -- voyez ce Recercara ottava sobre la folia  où la viole et la vihuela rivalisent d'adresse dans les diminutions ! Comment ne pas se laisser séduire par l'extraordinaire bouquet que proposent les Differencias sobres las folias d'Antonio Martín y Coll, qui ont bercé nos premières émotions baroques il y a déjà plus de dix ans ? Enfin, en forme de bouquet final, les deux représentants, ô combien grandioses d'un XVIIIe siècle perfectionniste, Corelli -- Folias de l'Opus 5 au violon, jouées à la viole  soprano -- et Marais, nous émerveillent. Quel plaisir, quelle leçon ! Vraiment, Savall ne vieillit pas..."

"Folias & Canarios" (Astrée - E 8516) 
Goldberg # 7
(Mai-May / 1999)
 

Appréciation
 


Evaluation

Goldberg a cessé de publier avec le # 54
~~~~~~
Goldberg is no longer available.
# 54 was the last issue.

Analyste: Ivan Moody
Texte intégral ( Le site de Goldberg n'est plus accessible sur le web. )

Résumé ou abrégé: (Extrait)

"Le disque s'ouvre par une série de folias antiguas, dont un ensemble enivrant d'improvisations (basées sur l'interprétation par les musiciens des traités de l'époque) sur les chansons Rodrigo Martinez, tirée du Cancionero Musical de Palacio ; Hoy comamos y bebamos de Encina et, bien entendu, des oeuvres d'Ortiz et de Cabezón. La folia  plus tardive, plus formelle, est représentée par Diferencias sobre las folias de Martin y Coll et les  folias éblouissantes de Corelli et Marais. Dans toutes ces pièces Savall et son ensemble prennent grand soin de reproduire toutes les finesses de couleur instrumentale et d'articulation ; une minutie qui ne s'accompagne pas pour autant de retenue, bien au contraire. Les instrumentistes  nous communiquent véritablement leur plaisir à jouer ces oeuvres tout en respectant cette intimité si fascinante qui caractérise la musique de chambre. Malgré l'absence de matériau nouveau, ce disque est une entreprise splendide qui saura ravir tous les mélomanes férus de virtuosité baroque."
 

Reviewer: Ivan Moody
Original version (
This site is no longer accessible on the web.)
Abridged version :

"(Savall) begins with a set of Folias antiguas, including exhilareting sets of improvisations (according to the musicians' reading of the treatises of the time) on the songs of Rodrigo Martinez from  the Cancionero musical de Palacio, and Encina's Hoy comamos y bebamos and, the dazzling Folias by Corelli and Marais. In all these pieces Savall and his ensemble take the greatest care over subtleties of instrumental colour and articulation; this care does not mean, however, that they are afraid to let go -- quite the opposite. There is real enjoyment to be felt in the performance of all these works, and also a sense of the intimacy of chamber music making which is captivating. Though withour revelations, then, this is a splendid production guaranteed to delight any enthusiast for baroque virtuosity."

 

Appréciation 
~~~~~
Evaluation

 

Analyste: Roger Tellart (Version web - Cliquer la bandeau ci-dessus)

"C'est d'abord la mémoire de la Folia, ce rythme majeur des Espagnes, que Jordi Savall réveille dans cet album, véritable symbole d'un savoir-faire porté ici à son firmament.
Au-delà, ce parcours accompagne la danse fameuse dans sa destinée européenne, revisitant au passage un pan précieux du répertoire baroque. Que ce soit chez Corelli ou Marin Marais, le grand jeu de la variation instrumentale se déploie : un domaine où le Catalan et les siens excellent, faisant leur miel tant du défi virtuose que du geste incantatoire. Aux malades de cette folie, toute guérison est refusée."


This site is no longer accessible on the web.

 

Appréciation 
~~~~~
Evaluation

Reviewer: Gerald Fenech

In this sumptuously presented collection, the Catalan polymath Jordi Savall charts the origins of the famous tune 'La Folia' from the late 15th century to the early 18th. The music is fascinating especially the anonymous Folia Rodriguez Martinez and the sublime improvisations of Juan del Enzina, a true study in the art of variations. The percussion playing of Pedro Estevan also makes a distinctive appearance in these medieval works. Antonio Martin Y Coll's 'Differencias Sobres Las Folias' is also full of succinct fantasy and at almost eleven minutes matches Corelli's work for complexity and sheer inventive harmony. The Italian composer's variations are well known and they receive a sterling reading here, one that is full of celebratory panache and mysticism in equal measure. The final work is by Marin Marais and here the theme of 'La Folia' turns full circle. This is definitely a work to which I will be returning with gusto. In exploring the fundamental glories of baroque art matched with a fiery aptitude for skilful virtuosity, Marais' variations are not unlike the Bach Chaconne from the 2nd Partita.

Jordi Savall and his group of highly talented players play with considerable élan and precision, they are also superbly recorded in a spacious and elegant acoustic. Aliavox's presentation is commendable with the three-fold sleeve neatly containing booklet, CD and listings, this is the way CDs should be done. Unhesitatingly recommended to lovers of this wonderfully mystic music.


23:5 (05/06-2000)

 

Subscription
Abonnement

Reviewer: Tom Moore

This is the sort of program that would not seem to work well on the concert stage (that having been said, it's worth noting that Savall presented it, with some folias for plucked strings by Murcia, Kapsberger, and Piccinini, and minus the Corelli, at the 1999 Boston Early Music Festival), since it's a meal made up of elaborations of the same meat. For the same reason, it's not a disc to listen through at one sitting. Of the folias heard only the Ortiz, the Marais, and the Corelli come from sources intended for viol (and the last is drawn from a French manuscript-transcription of the violin original). Each of the works is masterfully set down (it's interesting to note that Savall's reading of the Marais varies very little in interpretation from his recording for Astree from almost a quarter century ago, though the sound is so much better as to seem like the restoration of a begrimed painting). Music-making of a high standard, but perhaps not of wide interest. 
     
 
 
Autres références disponibles via la base de données de Todd McComb/ Other available references  via Todd McComb's database:
(Site: http://www.medieval.org)
Re: AV9805

Article fort intéressant à propos de la viole de gambe:

"La vie après la mort ~ La viole de gambe au XVIIIème siècle"
par Peter Holman
Paru dans: Goldberg, # 42 (Octobre 2006, pp. 48-58)
 

Autres sections d'intérêt sur ce site:

Other topics of interest on this site:

Harmonia Mundi / Gold - Appréciations

Goldberg Magazine - 1998-2008 - Les 50 meilleurs cd de la décennie

Harmonia Mundi / Gold - The critics' point of view

Goldberg Magazine - 1998-2008 - The 50 best cds of    the decade


Date de création de cette fiche: 4 avril 2006
Dernière mise à jour de cette fiche:
2012-11-18


This page was first published on: April 4, 2006
This page was updated on:

11/18/12

  

 

Tell a Friend

 Ce dossier vous a été utile? Pour en informer vos amis, cliquez le bandeau ci-dessus ou cliquez ici. Éditez votre message personnel si vous le désirez (Le texte par défaut est en anglais). Merci de votre appréciation. Un lien vers cette page accompagnera votre message.
 

Was this page useful to you ? Tell your friends about it. Click the banner above or click here. 
Edit your own text.  A link to this page will accompany your message. Thanks for your appreciation.

   

To order / Commander
Alia Vox AV9805 & AVSA9805
Code-barres/Barcode
*

 WILL SHIP ANYWHERE IN THE WORLD     EXPÉDITION PARTOUT DANS LE MONDE
CD- Standard

Super Audio CD

 

UCC
Currency converter
(In English)
Convertisseur de devises
(En français)
 

 


CANADA


U.S.A.


FRANCE


UNITED KINGDOM

 Puchasing CDs through either one of the above vendors helps support the continued existence of this site. Yes, we do get a small referral fee for every puchase made, including third party sellers. However, you must initiate your purchase from this site.
Thank you for your support.


Tout achat via l'un ou l'autre des fournisseurs proposés ci-haut contribue à défrayer les coûts d'exploitation de ce site. Chaque commande génère une légère redevance qui nous est versée, et ce pour tout type de transaction, en autant qu'elle soit initiée à partir de ce site.
Merci de votre encouragement.


Cliquer la bannière ci-dessous pour consulter les évaluations de plus de 200 CD rédigées par la critique.
Click this banner to consult the more than 200 CDs reviewed by the critics.

 

La viole de gambe
Parutions récentes

Viola da gamba
Recent releases

  Test our search engine  / Interrogez notre robot chercheur