Elizabethan Consort Music
(1558-1603)
Albert, Parsons, Stronger, Taverner, White, Woodcock & Anonymes

ALIA VOX HERITAGE

Alia Vox AV9804
Code-barres/Barcode
7619986098043

CD Standard









 

Description


 

Artistes / Performers
Hespèrion XX, Jordi Savall

Lieu d'enregistrement / Recording site: Collégiale du Château de Cardona, (Catalogne / Cataluyna)

Date d'enregistrement:  juin 1997
Recording date: June 1997

Durée totale / Total time: 66'




Elizabethan Consort Music, vol. II


 


MP3


MP3


MP3


 


 


MP3


MP3

 

"La musique en consort (serait) l' ancêtre de notre actuel concert (et) indique simplement que plusieurs instruments jouent ensemble, formant un full consort quand ils appartiennent tous à la même famille, celle des flûtes ou celle des violes, ou un broken consort quand ils réunissent instruments à cordes et instruments à vent, plus éventuellement quelque tambourin."
Histoire de la musique occidentale, Brigitte et Jean Massin, Fayard, 1985, p. 346
 

"Consort music (would be) the ancestor of our present day concert (and) refers simply to the fact that many instruments are playing together. They form a full consort when they belong to the same family of instruments, or a broken consort  when the ensemble is made up of string instruments and wind instrumnets, to which eventually may be added a tambourine."
Histoire de la musique occidentale, Brigitte & Jean Massin, Fayard, 1985, p. 346

Évaluations recensées / Reviews located



02/1999
 


# 454 (12/1998)


 # 7 12/1998


23:5 (05/06/2000)


# 6 (Hiver / Winter 1999)
 


Monde de la Musique
(01/1999)


Consort


Consort of instruments


Extrait du livret / From the liner notes

Ce disque est le premier enregistrement de Jordi Savall dans ce répertoire de la viole "première periode". Comme pour la plupart des innovations dans l'histoire musicale de l'Europe, la viole est apparue tardivement en Angleterre. L'instrument s'est développé dans le nord de l'Italie dans les années 1490, sous la forme de consort, d'ensemble d'instruments de différentes tailles, utilisant une version à archet de la vihuela espagnole comme modèle, avec ses cinq ou six cordes, son fond plat comme une guitare et ses frets. En vingt ans, la viole est devenue une figure familière de la vie musicale dans les cours et riches cités de l'Europe du nord. Il semble cependant que le premier véritable consort de violes n'ait traversé la Manche qu'en 1540, lorsqu'un groupe de six instrumentistes Judeo-Italiens arrivèrent à la cour d'Henry VIII venant de Venise. L'usage de cet instrument resta principalement à la cour ou chez les courtisans les plus fortunés, jusque vers 1600, quand des amateurs commencèrent à s'y initier en plus grand nombre.


 



 

 

 


 

Gramophone
02/1999

GRAMOPHONE
ARCHIVE
 

- Texte intégral
- Full text

Subscription
Abonnement

Reviewer: Julie Anne Sadie
Abridged version-: 

"In common with other recordings made by Hesperion XX of consort music, these performances are highly sonorous and imaginatively realized. Savall orchestrates the repeats of the dances and chansons, usually beginning with a drum, a solo treble viol or lute and then building up the layers of sound with each restatement. Here, more than in any of their previous recordings, the tambour and tambourines are used to great effect,..."

"This is music fit for a courtly Sunday Elizabethan banquet, with a bit of dancing thrown in, should you wish to entertain in that style, ..."

"The recording does offer a wonderful glimpse of the variety of music enjoyed at the court of Elizabeth I; it is a one-off and should be treasured as such".
Diapason- # 454

(12/98)

Appréciation 
5 diapasons
Evaluation

Abonnement
Subscription

Analyste: Jean-Luc Macia

A priori
peu de surprises dans ce type d’anthologies qui se sont multipliées depuis vingt ans, même si plusieurs morceaux - signés d’anonymes ou de compositeurs aussi peu fréquentés que Strogers, Daman ou Mundy  - sont inédits. Mais ce serait compter sans l’intelligence et le savoir-faire de maestro Jordi. Le savant dosage de pages d’une stricte polyphonie pour violes (plusieurs in nomine), de danses plus aguicheuses et de pièces pour luths débouche sur une grande heure qui passe sans le moindre ennui, l’intérêt étant sans cesse relancé. La somptuosité des violes d’Hespèrion XX ne sera une surprise pour personne (outre Savall il y a ici Duftschmid, Casademunt, Brandao, Watillon, Pierlot, Balestracci... Vous imaginez le son !), non plus que la grande clarté des lignes ni la mobilité rythmique qui embellissent les austères in nomine. Rolf Lislevand et Xavier Diaz apportent avec leurs luths une respiration et une élégance bienvenues tandis que tout le monde se retrouve dans des danses joliment «boostées » par des percussions tour à tour ténébreuses ou euphorisantes. Une démonstration de l’art acquis par Savall et ses acolytes depuis près de trois décennies au service de la musique du début de l’ère élisabéthaine. Un disque plus brillant que révolutionnaire.
Monde de la Musique
(01/1999)
 

Appréciation 
~~~~~
Evaluation

 
Analyste: Pablo Galonce
Extrait: 

"La fluidité des voix, l’osmose qui se dégage de l’ensemble achève d’élever la science de Savall au plus haut. (…) De cette équipe au grand complet, on ne retirera aucun membre, tous font partie du plus haut cénacle des gambistes actuels."
Classica-  no. 7
(12/1998)



Appréciation 
~~ 5  ~~
Evaluation

Abonnement
Subscription

Analyste: Stéphan Perreau
Extrait:
Savall "... nous propose des auteurs moins connus, mais tout aussi passionnants. Le ronflement perpétuel des archets d'Hespèrion XX nous berce et nous fait frissonner comme dans l'In Nomine III à cinq de Strogers. La fluidité des voix, l'osmose qui se dégage de l'ensemble achève d'élever la science de Savall au plus haut. La Desperada anonyme qui suit respire avec les instrumentistes. La sensibilité est à son comble dans le Mater Mundi à cinq de Mundi: les voix s'élèvent, les sons fusent et se mêlent en un torrent d'amour et de ferveur. De cette équipe au grand complet on ne retirera aucun membre: tous font partie du plus haut cénacle des gambistes actuels."

 
23:5(05/06-2000)
 


Subscription
Abonnement


Analyste: Tom Moore
Résumé ou abrégé: 
"Voici un disque merveilleux, rempli de compositions fascinantes."
"Même les inconditionnels de cette musique de l'époque élisabéthaine vont être comblés".
"Le son est tout simplement superbe Un cd des plus recommandables pour tous les amateurs de musique de la Renaissance."

Reviewer: Tom Moore
Excerpts:
"
 This is a wonderful disc, filled with a variety of fascinating works, and hardly the usual suspects. Even the aficionado with a well-filled Elizabethan shelf will find much new to enjoy."
"
The sound is simply superb. Most warmly recommended to all lovers of the Renaissance.
"
Goldberg # 6 
Hiver / Winter 1999


Appréciation 



Evaluation
 

Goldberg a cessé de publier avec le # 54
~~~~~~
Goldberg is no longer available.
# 54 was the last issue.


Analyste: Marc Desmet
Texte abrégé:

… »Outre des noms rarement représentés (Alberti. Strogers, White, Daman…), saluons l’intelligence du programme qui dispose de courts groupements de danses en interludes aux pièces maîtresses que sont les In Nomine et les contrepoints conçus à la manière de défis (comme cette étonnante fantaisie à 6 violes soprano de William Daman…). L’alternance entre les deux types de pièces a été parfaitement bien conçue et donne un charme très particulier à ce disque. Jordi Savall et Hespèrion XX se retrouvent ici dans un domaine qu’ils ont en particulière prédilection (on songe bien sûr aux Lachrimae de Dowland (Astrée – E-8701 - en réédition : Naïve - 9949 )mais plus encore è l’impressionnante série d’In Nomine de Tye enregistrée chez Astrée (Astrée -E-8708 – en  réédition : Naïve- 9939). On reconnaît aussi l’inimitable fougue contenue qu’ils communiquent è ces contrepoints serrés : transportées par des pulsations solidement ancrées dans le grave de la polyphonie, les danses en deviennent immédiatement séduisantes et sensuelles. Les fantaisies se transforment quant è elles en moments de pure délectation sonore. «
 

Reviewer: Marc Desmet
Abridged version :

…”Beyond rarely represented names (Alberti, Strogers, White, Daman…), let us salute the intelligence of the programme, which arranges short groups of dances as interludes between the masterly pieces which the In Nomines are and the counterpoints conceived almost as challenges (like this astonishing fantasia for six soprano viols by William Daman…). The alternation between the two types of pieces has been extremely well  conceived and gives the disc a very special charm. Jordi Savall and Hespèrion XX are found here in a domain for which they have a particular predilection  (one thinks, of course, of Dowland’s Lachrimae, but still more of the impressive series of In Nomines by Tye recorded …. for Astrée (Astrée – E8708 – re-issued by Naïve - 9939). One recognises also the inimitable contained ardour that they communicate to these close counterpoints :transported by pulsations solidly anchored in the seriousness of polyphony, the dances become immediately seductive and sensual. As for the fantasias, they are transformed into moments of pure sonorous delight.”

La musique / The music

Innocentio Alberti (v.1535-1615) 
Pavin of Albarti - Gallyard 
Nicholas Strogers (actif 1560-1575) 
In Nomine III a 5 ; In Nomine IV a 6 
Clement Woodcock (actif v.1575)
Browning my dear - In Nomine II & III a 5 
 

 

John Taverner (1490-1545)
Quemadmodum a 6 
Robert White (v.1535-1574)
In Nomine V a 5 
William Daman (v.1540-1591)
Di sei soprani 
William Mundy (v.1529-1591)
O mater mundi a 5 
Robert Parsons (v.1575-1623)
In Nomine IV a 7 - The song called trumpets a 6 - In Nomine V a 7 
 
Anonymes
In Nomine a 5
Desperada
Gallyard
Allemande
Ronda
La represa
Danse
Allemana d'amor
Danse
Pavana
Brandeberges
La represa
Pavana
Gallyard
Danse
 
Autres références disponibles via la base de données de Todd McComb/ Other available references  via Todd McComb's database:
(Site: http://www.medieval.org)
Re: AV9804

Articles fort intéressants à propos de la viole de gambe:

"La vie après la mort ~ La viole de gambe au XVIIIème siècle"
par Peter Holman
Paru dans: Goldberg, # 42 (Octobre 2006, pp. 48-58)
 

Autres sections d'intérêt sur ce site:

Other topics of interest on this site:

Harmonia Mundi / Gold - Appréciations

Goldberg Magazine - 1998-2008 - Les 50 meilleurs cd de la décennie
 

Harmonia Mundi / Gold - The critics' point of view

Goldberg Magazine - 1998-2008 - The 50 best cds of    the decade


Date de création de cette fiche: 4 avril 2006
Dernière mise à jour de cette fiche:
2012-11-18


This page was first published on: April 4, 2006
This page was updated on:

11/18/12

  

 

Tell a Friend

 Ce dossier vous a été utile? Pour en informer vos amis, cliquez le bandeau ci-dessus ou cliquez ici. Éditez votre message personnel si vous le désirez (Le texte par défaut est en anglais). Merci de votre appréciation. Un lien vers cette page accompagnera votre message.
 

Was this page useful to you ? Tell your friends about it. Click the banner above or click here. 
Edit your own text.  A link to this page will accompany your message. Thanks for your appreciation.

   

To order / Commander
Alia Vox AV9804
Code-barres/Barcode
*

 WILL SHIP ANYWHERE IN THE WORLD     EXPÉDITION PARTOUT DANS LE MONDE
 

Elizabethan Consort Music 1558-1603

Alia Vox:9804

 

UCC
Currency converter
(In English)
Convertisseur de devises
(En français)
 

 


CANADA


U.S.A.


FRANCE


UNITED KINGDOM

 Puchasing CDs through either one of the above vendors helps support the continued existence of this site. Yes, we do get a small referral fee for every puchase made, including third party sellers. However, you must initiate your purchase from this site.
Thank you for your support.


Tout achat via l'un ou l'autre des fournisseurs proposés ci-haut contribue à défrayer les coûts d'exploitation de ce site. Chaque commande génère une légère redevance qui nous est versée, et ce pour tout type de transaction, en autant qu'elle soit initiée à partir de ce site.
Merci de votre encouragement.


Cliquer la bannière ci-dessous pour consulter les évaluations de plus de 200 CD rédigées par la critique.
Click this banner to consult the more than 200 CDs reviewed by the critics.

 

La viole de gambe
Parutions récentes

Viola da gamba
Recent releases

  Test our search engine  / Interrogez notre robot chercheur